Suicide de Jean-Pierre (L’amour est dans le Pré 5) : La lettre touchante de sa soeur

Suicide de Jean-Pierre (L’amour est dans le Pré 5) : La lettre touchante de sa soeur
La soeur de Jean-Pierre, candidat de "L'amour est dans le Pré" saison 5, a écrit une lettre touchante après le suicide de son frère.

Jean-Pierre Le Guelvout, candidat emblématique de la cinquième saison de L’amour est dans le Pré a mis fin à ses jours en décembre dernier. Sa soeur, Marie Le Guelvout, inconsolable, a écrit une lettre ouverte au ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll. Dans celle-ci, elle condamne la vie difficile des agriculteurs. Et pour cause, c’est parce que son frère ne voyait pas d’issue à ses problèmes financiers qu’il a décidé de s’enlever la vie.

Depuis la fin des quotas laitiers, soit environ deux ans, comme beaucoup d’agriculteurs, leur revenu n’a cessé de diminuer avec un cours de la tonne de lait passée de 350 euros la tonne rémunérée à seulement 250 euros. Et un coût de production dans leur cas à  340 euros… Tout le monde comprendra que l’on ne peut pas durer bien longtemps ainsi.
(…)

Le découragement a commencé à s’installer chez eux, l’isolement, la honte de parler de leurs problèmes. La culture paysanne c’est d’être très fort, ne rien montrer de ses faiblesses.

écrit-elle.

Marie Le Guel­vout donne des détails sur le suicide de Jean-Pierre

Dans cette lettre, Marie a raconté comment s’était déroulé le suicide de son frère. Elle explique que par détresse, Jean-Pierre s’est tiré une balle en plein coeur avec le fusil de son frère, André.

Et voilà le 15 décembre dernier, Jean-Pierre ne voyant plus d’issues a choisi de mettre fin à sa vie avec l’arme à feu de son frère chasseur. Une balle en plein cœur…

Grâce à cet appel à l’aide, elle espère rencontrer le ministre en personne. Son objectif : éviter d’autres drames de la sorte. Mais aussi que son frère, André, également agriculteur, ne suive pas les mêmes pas que Jean-Pierre et puisse s’en sortir grâce à son métier.

Hélas, derrière lui, il y a son frère André, lui aussi passionné par son métier mais discret, très discret. Il refuse d être affiché, de se mettre en avant devant la presse et je le respecte pour cela…

(…)

Alors je souhaiterais vous rencontrer afin d’échanger simplement, sereinement sur la façon dont André pourrait y arriver.

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.
Potins.net