Quotidien : Deux journalistes de l’émission arrêtés au Venezuela

Quotidien : Deux journalistes de l’émission arrêtés au Venezuela
Baptiste des Montiers et Pierre Caillé, deux journalistes de l'émission "Quotidien" ont été arrêtés par le régime de Nicolas Maduro.

Mauvaise nouvelle pour Yann Barthès et son équipe. Deux journalistes de l’émission Quotidien ont été arrêtés au Venezuela, mardi 30 janvier, par les forces de l’ordre. On est sans nouvelles d’eux pour l’instant.

Quotidien ne veut pas communiquer sur le sujet

C’est un moment qui est toujours compliqué à gérer. Pierre Caillé et Baptiste des Montiers, deux journalistes de Quotidien sur TMC, sont dans les geôles du Venezuela. Les deux hommes ont été arrêtés à Caracas alors qu’ils filmaient le palais présidentiel de Miraflores. Les deux journalistes étaient en reportage pour couvrir une manifestation en soutien au président Nicolas Maduro. Celui-ci est particulièrement contesté en interne, mais aussi par des chefs d’Etat étrangers, dont Emmanuel Macron.

Après avoir annoncé la triste nouvelle, Yann Barthès a aussi précisé dans Quotidien qu’il ne voulait pas en dire trop. Et d’expliquer :

Il est difficile d’en dire plus au risque d’aggraver leur situation.

Grâce à des sources diplomatiques citées par l’Agence France-Presse, on sait qu’ils se trouvaient alors avec leur fixeur, un local chargé de les aider pour filmer, Rolando Rodriguez. Après leur arrestation, le contact a été perdu. Yann Barthès et les équipes de Quotidien ont assuré que les spectateurs seraient tenus au courant de l’évolution de la situation dans les prochains jours.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !