Quotidien : Pascal Cardonna – L’ami de Jeremstar avoue que “c’était parfois trash”

Quotidien : Pascal Cardonna – L’ami de Jeremstar avoue que “c’était parfois trash”
Interviewé par "Quotidien", Pascal Cardonna, accusé de viols sur mineurs, revient sur sa détresse suite à cette terrible affaire et avoue que parfois, certaines soirées pouvaient aller loin.

Il y a trois semaines, Aqababe faisait des révélations fracassantes mettant en cause Jeremstar et son ami, le journaliste Pascal Cardonna dans des affaires de viols sur mineurs. Dans la tourmente, Jeremstar s’est très vite désolidarisé de son ami.

“Je n’ai jamais eu l’intention de nuire, d’aller jusqu’au bout”

Ce 8 février, Pascal Cardonna alias Babybel brise une nouvelle fois le silence lors d’une interview accordée à Quotidien. Il revient sur ces soirées où parfois, cela pouvait aller loin mais clame toujours son innocence.

 Le viol sur mineurs ou sur majeurs, je nie tout en bloc.

Affirme le journaliste avant d’ajouter :

En revanche, je suis victime parce que certains de mes propos, de mes conversations privées sur Snapchat ont été publiées et sorties de leur contexte.

Et d’avouer :

C’est vrai que c’était parfois trash, je l’assume, je le reconnais, mais dans le fond je n’ai jamais eu l’intention de nuire, d’aller jusqu’au bout.

Pascal Cardonna a songé au suicide

Face à ces accusations, il affirme avoir songé au suicide à plusieurs reprises.

Tout le monde a apporté son jugement, Twitter est devenu un tribunal public où des gens sans aucune légitimité se sont exprimés, c’était un cauchemar. J’ai voulu me suicider. Trois fois. Non pas que j’avais quelque chose à me reprocher, mais c’est tellement injuste, c’est tellement dur à vivre.

Ce mercredi 7 février, France Info a annoncé que deux jeunes accusateurs dans l’affaire Jeremstar s’apprêtaient finalement à retirer leurs plaintes contre Pascal Cardonna.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,