#ONPC : Soan sommé d’expliquer pourquoi il ne se sent pas « Charlie »

Venu présenter son nouvel album dans On n’est pas couché, samedi, le chanteur Soan a été invité à s’expliquer sur ses propos tenus suite aux attentats de Charlie Hebdo, ce dernier n’adhérant pas au concept « Je suis Charlie » né de ces événements tragiques.

On le sait tous : Soan ne fait pas dans la langue de bois et ce n’est pas ses propos récents sur Booba qui affirment le contraire. Et même lorsqu’il s’agit de choses plus sérieuses telles que les attentats de Charlie Hebdo, survenus le 11 janvier 2015, le chanteur reste fidèle à sa liberté de penser.

Invité dans On n’est pas couché, samedi 7 mai, afin de présenter son dernier album Retourné vivre, le chanteur a dû s’expliquer sur ses propos tenus quelque temps après les attentats de Charlie Hebdo, rappelés par Yann Moix :

Sur les attentats, vous avez dit : « Je ne suis pas Charlie dans le sens où ces émulations de merde ne vont durer que cinq secondes, comme la Coupe du Monde de foot. Je m’en fous de ces conneries-là »

S’attendant visiblement à être interrogé sur ce sujet, Soan développe alors son raisonnement en guise de réponse, avec le ton qui est le sien :

S’il faut endosser le truc de Charlie Hebdo qui bien souvent fait des trucs un peu douteux du genre mitraillette et femme voilée dans la même phrase ben là j’ai plus de mal, ouais.

Presque sommé de revenir sur tous ses propos tenus avant l’émission, Soan est allé encore plus loin dans l’expression de son indignation, faisant référence aux chefs de gouvernements qui avaient défilé ensemble quelques jours après les attentats. Des dirigeants auxquels le chanteur finit par adresser un message :

Vous commencez vraiment à nous casser les couilles et là ça gronde.

Des propos qui ont le mérite d’être clairs !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :
Potins.net