#ONPC : Nuit debout s’en prend à Pierre Gattaz

Pierre Gattaz a fait une entrée fracassante sur le plateau d’On n’est pas couché et s’est fait malmener par le collectif Nuit debout.

Les militants du collectif Nuit Debout se sont une nouvelle fois fait remarquer par leurs actions ce week-end. Alors que l’académicien et philosophe Alain Finkielkraut (venu découvrir le collectif) s’est fait expulser de la Place de la République sous les insultes, ce fut au tour de Pierre Gattaz, venu présenter son livre La France de tous les possibles, de se faire chahuter dans l’émission On n’est pas couché sur France 2 ce samedi soir.

En effet, réunir le patron des patrons, Pierre Gattaz et le journaliste engagé, François Ruffin, c’est le défi osé qu’à relevé Laurent Ruquier ce samedi 16 avril.

Le patron du Medef a vécu une arrivée mouvementée puisqu’il était attendu par un comité d’accueil composé d’une quarantaine de militants du mouvement Nuit debout qui avait pris place parmi le public en arborant sur leurs visages des masques à l’effigie de François Hollande, Emmanuel Macron, Bernard Arnault, Patrick Balkani ou encore Manuel Valls.

masques onpc

Ils ont chanté en chœur la chanson Merci Patron, qui est à la fois une vieille chanson des Charlots et le titre du dernier film du journaliste militant François Ruffin.

Les membres du collectif n’ont pas uniquement entonné, ils ont également vivement hué chacune des interventions de Pierre Gattaz, obligeant Laurent Ruquier à intervenir pour faire revenir le calme sur le plateau.

Il n’y a pas tant d’émissions que ça où le débat est possible et où on invite des gens aussi opposés que l’on a ce soir. Si vous pouviez au moins reconnaître à notre émission le fait d’organiser ça et qu’un débat puisse avoir lieu, laissez-le faire dans de bonnes conditions (…) Maintenant, je vous en supplie, laissez cette émission se dérouler le plus normalement possible, en n’intervenant pas à chaque fois que Monsieur Gattaz va parler. François Ruffin, Yann Moix, Léa Salamé et moi aussi, nous serons là pour le contredire. Si on est tous d’accord là-dessus, l’émission pourra continuer. Autrement, nous ne pourrons pas poursuivre.

Les militants accompagnaient le réalisateur François Ruffin venu présenter son documentaire sur le combat de deux anciens salariés d’une filiale de LVMH à qui le milliardaire Bernard Arnault avait remis 26 000 € pour acheter leur silence.

Le mouvement Nuit debout a, par la suite, indiqué que les militants concernés s’étaient fait renvoyer du plateau par les membres du service de sécurité.

 

 

Plus sur le sujet

Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :
#ONPC : Nuit debout s’en prend à Pierre Gattaz
Voir le diaporama
1 Photos
masques onpc
#ONPC : Nuit debout s’en prend à Pierre Gattaz
masques onpc

Potins.net