#ONPC : L’énorme bourde de Léa Salamé face à Franck Gastambide

Léa Salamé a souhaité aborder la vie privée de l’acteur Franck Gastambide, présent sur le plateau de l’émission On n’est pas couché le samedi 26 mars afin de promouvoir son prochain film, Good Luck Algeria. Mal lui en a pris !

Afin de mener son interview, la chroniqueuse de Laurent Ruquier a souhaité aborder l’enfance de Franck Gastambide et le regard que porte sa famille sur sa réussite. Mais, face à la réponse apportée par l’acteur et réalisateur, Léa Salamé s’en est littéralement mordu les doigts !

A la question de la journaliste :

Vous dites avoir souffert du regard de votre père qui vous prenait toujours pour le dernier de la classe parce que vous étiez le dernier de la classe et que vous étiez un peu nul à l’école. Est-ce qu’aujourd’hui il est fier de vous ?

Franck Gastambide a répondu, gêné par cette gaffe :

Je ne vois plus mon père depuis plus de dix ans…

Malaise de Léa Salamé qui s’exclame alors, tandis que Laurent Ruquier rit de cette situation :

Ah pardon… Je sors. Oh putain !

Mais Franck Gastambide a tout de même tenu à répondre à cette question plutôt embarrassante en affirmant :

Je suis dyslexique (…), donc j’ai été dernier de la classe toute ma vie, parce qu’on l’a découvert assez tard. Oui, j’ai grandi dans une famille où on avait l’impression que j’étais un débile, parce que j’étais dernier de la classe (….). Ça doit beaucoup les surprendre de voir que j’écris des scénarios tout seul, que j’apprends des textes et que j’ai développé du coup des capacités en autodidacte qui font que je n’ai jamais pris de cours de théâtre de ma vie.

A l’avenir, Léa Salamé va sans doute s’informer plus précisément sur les situations familiales des invités de l’émission.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :