Miss France 2019 : Aude Destour, Miss Limousin, se confie sur son douloureux passé médical

Miss France 2019 : Aude Destour, Miss Limousin, se confie sur son douloureux passé médical
A seulement 24 ans, Aude Destour, Miss Limousin, a déjà connu de terribles épreuves. Elle s’est confiée dans les colonnes de Paris Match…

Aude Destour défendra la région Limousin lors du concours Miss France 2019, le samedi 15 décembre prochain. En effet, après avoir été première dauphine l’an dernier, la jeune femme de 24 ans a été élue Miss Limousin 2018, vendredi 14 septembre dernier au Zénith de Limoges. Pourtant cette jolie brune d’origine martiniquaise a vécue une enfance très difficile. Elle s’est confiée dans les colonnes de Paris Match.

Une lourde chirurgie à l’adolescence

Récemment diplômée, Aude Destour est masseuse-kinésithérapeute sportif. Très résolue, la jeune femme espère dans les années qui viennent pouvoir travailler dans le sport de haut niveau. Or, comme elle l’explique, cette passionnée de sport ne se destinait pas à la kinésithérapie à la base. En fait, la jeune Miss a dû s’y habituer. Et, en tant que patiente avant tout. Elle a subi des lourds soins médicaux.

Dans ma vie personnelle, j’ai vécu des épreuves traumatisantes. J’ai un dossier médical plutôt lourd.

Evoque-t-elle sans détour.

Ainsi, entre un et deux ans, Aude Destour a souffert d’un cancer et a subi plusieurs opérations chirurgicales. Suivie durant de nombreuses années, elle n’a su qu’elle était en rémission totale qu’autour de l’âge de dix ans. Pudique, la Miss fait état de cicatrices visibles dans son dos. Traces d’une opération de la colonne vertébrale subie plus tard, à l’adolescence.

Cependant, ces terribles épreuves l’ont renforcée dans son désir de profiter pleinement de chaque instant.

Quand je me suis réveillée de mon opération, j’ai décidé d’avoir le sourire. J’étais toujours là. J’ai dû réapprendre à bouger, à m’asseoir, marcher. Mais j’ai tout fait avec détermination.

Ainsi, si Aude Destour a choisi le métier de masseuse-kinésithérapeute, et l’exerce avec passion, c’est pour soulager et accompagner les patients. Si elle est élue Miss France 2019, elle souhaite d’ailleurs s’engager dans l’accompagnement des personnes atteintes de maladies graves.

Une joie de vivre et une ténacité que Miss Limousine défendra le 15 décembre prochain…

Plus sur le sujet