Miss France 2018 accusée de racisme : Maeva Coucke face à sa première polémique !

Miss France 2018 accusée de racisme : Maeva Coucke face à sa première polémique !
A peine couronnée, Miss France 2018 doit faire face à sa première polémique ! En effet, Maeva Coucke est accusée d'avoir tenu des propos racistes au cours de la soirée.

Il n’aura pas fallu attendre bien longtemps pour que Maeva Coucke, qui a été sacrée Miss France 2018 samedi 16 décembre, affronte sa première polémique. En cause : les propos de la demoiselle lâchés au cours de la soirée. En effet, alors qu’elle figure parmi les douze finalistes du concours Miss France 2018, Maeva Coucke s’exclame :

Après une blonde, une brune, une miss à la crinière de lionne, pourquoi pas une rousse.

Nombreux sont les internautes qui ont été choqués par l’expression “crinière de lionne“, utilisée pour définir la chevelure d’Alicia Aylies. Une expression qu’ils jugent “raciste“. Sur Twitter, nombreux sont ceux à avoir fait part de leur colère, à commencer par Gilles Verdez. Le chroniqueur de Touche pas à mon poste va même jusqu’à interpeller le CSA pour qu’il lui retire sa couronne.

https://twitter.com/irxmane/status/942172401923739648

Miss France 2018 face à la polémique

Face à sa première polémique, Maeva Coucke a toutefois pu compter sur le soutien de quelques internautes.

Pour le moment, ni le comité Miss France, ni Sylvie Tellier, ne se sont exprimés sur cette polémique dont se serait sans doute bien passée Maeva Coucke. C’est sûr, les débuts de Miss France 2018 sont plutôt houleux.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :