L’amour est dans le pré : Karine Le Marchand lynchée pour sa vision des homosexuels

L’amour est dans le pré : Karine Le Marchand lynchée pour sa vision des homosexuels
Dans "L'amour est dans le pré" diffusé ce 22 janvier, Karine Le Marchand a dressé un portrait on ne peut plus caricatural de la communauté gay. Ce qui n'a pas manqué de faire réagir certains téléspectateurs.

M6 diffusait ce lundi 22 janvier la suite des portraits des futurs agriculteurs de L’amour est dans le pré. Parmi eux, Thomas, 30 ans, ostréiculteur de Nouvelle-Aqui­taine qui est le second candidat gay de l’émission. Le premier, Guillaume Barbier, avait néanmoins décidé d’abandonner l’aventure juste après les speed datings et s’en expliquait récemment auprès de nos confrères de Voici. Au moment de présenter ce nouveau candidat homosexuel, Karine Le Marchand a sorti les plus gros clichés qui courent sur la communauté LGBT.

Les gays ? Une majorité de grandes folles dans l’esprit de Karine Le Marchand ?

Alors que Thomas décrivait son idéal masculin à savoir « fort et costaud » pour pouvoir l’aider dans son travail, Karine Le Marchand a répondu :

Un gars un peu viril ? Tu sais qu’il y a un nom pour ça ? Les “yag”. C’est “gay” à l’en­vers. Ce sont des gays qui ne se recon­naissent pas dans tout ce qui est la culture gay, Mylène Farmer, Madonna, Dalida, tout ça… Tu vois, je t’au­rai appris un truc. Pas de mèche, pas de déco­lo­ra­tion massive.

Le jeune homme de 30 ans est de ce fait resté sans voix. Néanmoins, sur Twitter, les internautes sont montés au créneau pour recadrer l’animatrice.

Pour sa défense, elle a publié sur le réseau social un article de blog qui n’a pourtant pas convaincu ses détracteurs.

Tiens un article de merde pour une idée de merde !

Quel est l’interêt de l’article ? Mis à part d’apporter un jugement/une classification sur les homosexuels selon vos critères hétéronormés ?

Bonjour, je vous recommande de vous rapprocher de @SOShomophobie qui pourra vous expliquer en quoi cet article de blog est cliché et malheureusement homophobe. Même si je comprends que ça puisse partir d’un bon sentiment.

Commentent-ils.

Malgré cette polémique, Thomas a séduit les téléspectateurs par sa sympathie et sa douceur.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :