L’amour est dans le pré : Karine Le Marchand émue par le bouleversant témoignage de Sophie

L’amour est dans le pré : Karine Le Marchand émue par le bouleversant témoignage de Sophie
Voir le diaporama
3 Photos
L’amour est dans le pré : Karine Le Marchand émue par le bouleversant témoignage de Sophie

L’amour est dans le pré : Karine Le Marchand émue par le bouleversant témoignage de Sophie

L’amour est dans le pré : Karine Le Marchand émue par le bouleversant témoignage de Sophie

Sophie est l’une des agricultrices dont le portrait a été présenté dans la soirée du lundi 28 janvier 2019, sur M6. Elle participe à l’émission "L’amour est dans le pré". Et le moins que l'on puisse dire, c'est que son témoignage en a bouleversé plus d'un... à commencer par Karine Le Marchand.

Alors que M6 diffusait, lundi 28 janvier, les portraits des agriculteurs de la nouvelle saison de L’amour est dans le pré, les téléspectateurs ont pu découvrir l’histoire de Sophie. Un témoignage pour le moins bouleversant, qui a même arraché des larmes à Karine Le Marchand.

Sophie raconte sa triste histoire à Karine Le Marchand

Sophie est maraîchère dans le Calvados. Ainsi, elle participe à la nouvelle saison de L’amour est dans le pré. Pendant plusieurs années, cette agricultrice a vécu un enfer. Si bien qu’elle ne croyait plus au bonheur :

Ce n’est pas pour moi.

Mais, c’était sans compter sur son esprit de guerrière et sa bonne étoile.

Aujourd’hui, cette belle blonde d’1m82 croit de nouveau en la vie. Il y a quelques années de cela, elle n’aurait même pas pu y songer.

En effet, en 2008, Sophie a 26 ans. Elle est victime d’un accident de voiture provoqué par un AVC.

J’étais designer. J’avais mon agence de communication et je travaillais beaucoup. Le surmenage fait que j’ai fait un AVC en voiture. Cet accident a bouleversé ma vie.

Et c’est un euphémisme. Car Sophie était enceinte et elle a perdu l’enfant dans l’accident. Un accident qui causera également son divorce.

Alors que Sophie est convalescente, les médecins lui diagnostiquent une maladie orpheline rare. Cette dernière se manifeste par d’horribles crises de migraine et des paralysies faciales :

Je ne pouvais plus sortir. Il fallait vraiment que je sois dans le noir. Il n’y a plus rien de social. On s’isole. Tu ne vis plus.

Alors qu’elle croyait que tout était fini, la vie lui a souri à nouveau

A l’époque, elle passait des journées entières, dans le noir, et enfermée dans sa chambre.

Finalement, c’est une opération visant à lui installer un neuro-stimulateur dans le corps qui lui a sauvé la vie. Elle qui n’a plus cru en une vie normale, a désormais pu retrouver son quotidien et son travail.

Loin de regretter sa vie d’avant, Sophie a décidé de travailler avec son père sur l’exploitation familiale.

D’ailleurs, son père est très proche d’elle et la décrit avec tendresse :

Elle a du caractère, elle est très gentille. Elle ne sait pas faire de mal aux gens. Son seul défaut, c’est justement qu’elle ne veut pas faire de mal et qu’elle en souffre parfois.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !