#KohLanta : Des figurants doublent les candidats !

#KohLanta : Des figurants doublent les candidats !
Selon nos confrères de Télé-Loisirs, la production de Koh Lanta utiliserait des doublures pour rejouer certaines séquences de l'émission.

Koh Lanta est de retour sur nos écrans. Diffusée sur TF1 depuis 2001, l’émission connaît une longévité record. Mais certains secrets de tournage restaient jusqu’alors bien gardés. Télé-Loisirs a enquêté et révèle aujourd’hui des éléments totalement inédits.

Selon ces révélations, il semblerait que les candidats de Koh Lanta soient doublés par des figurants. Comment est-ce possible ?

Des doublures pour les prises de vue aériennes

Les épreuves de confort ou d’immunité proposent des images « vues du ciel » tournées à l’aide de drones. Les candidats que vous voyez alors en tout petit sur vos écrans ne sont pas forcément les vrais concurrents. En effet, selon les révélations faites par Télé-Loisirs, ces séquences sont rejouées par des figurants afin de facilité la compréhension du déroulé du jeu.

La production réceptionne les sacs des aventuriers avant leur départ pour le lieu de tournage. C’est grâce à cela qu’elle peut identifier les vêtements que porteront les candidats et en acheter des similaires, pour les faire porter aux figurants.  Grâce à ce subterfuge, les téléspectateurs n’y voient que du feu !

Les doublures en question sont soit des autochtones soit des vacanciers.

Après cette étonnante révélation, vous ne regarderez probablement plus jamais Koh Lanta de la même façon !

Plus sur le sujet

Emission(s) liés à cet article :
  1. Il semble bien que toutes les emissions de TF1 soient bidonnées et n’attirent que les gogos surtout celle ci digne du “Pont de la Riviere Kwai”. Il ne manque que les tortionnaires japonais…..

Répondre

Votre adresse email n'est pas publique.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Potins.net