#KohLanta : Clémentine ne regrette pas d’avoir trahi Sandro

#KohLanta : Clémentine ne regrette pas d’avoir trahi Sandro
Dans "Koh Lanta", tous les coups sont permis ! Ainsi, Clémentine n'a pas hésité à trahir son allié dans l'aventure, à savoir Sandro... Une stratégie sur laquelle elle se confie...

Tel est pris qui croyait prendre. Sandro, le stratège de cette nouvelle édition de Koh Lanta, a vu ses plans se retourner contre lui ! Lassés de toutes ses stratégies, les adversaires du vendeur Belge ont donc décidé de l’éliminer. Ainsi, Clémentine n’a pas hésité à trahir celui qui était jusqu’à présent son complice dans l’aventure.

Interrogée par nos confrères de Télé Loisirs, Clémentine a dévoilé les raisons qui l’ont poussée à éliminer son camarade rouge. Ainsi, elle explique :

L’épreuve de confort de dégustation a été l’élément déclencheur. J’ai pas du tout apprécié son stratagème.

Et d’ajouter :

Quand Sandro est revenu de son confort, il a fait son “caca nerveux” par rapport aux lettres. Ça a pesé sur tout le monde et plus personne n’arrivait trop à lui parler. Il était très tendu à ce moment-là alors que Manuella n’était pas bien non plus. Pendant qu’il était à son confort, on s’est tous rassemblés et nous avons décidé qu’on allait désormais voter au mérite. Que le meilleur gagne !

“J’ai joué mon aventure au jour le jour”

De ce fait, Clémentine n’a pas hésité à faire croire à Sandro qu’elle allait voter contre… Marjorie. Eh oui, dans Koh Lanta, tous les coups sont permis ! Un mensonge qu’elle ne regrette pas :

J’ai joué cartes sur table, j’ai joué mon aventure au jour le jour. J’avoue, je suis une girouette. Je me laissais un peu influencer par l’esprit de groupe, même par rapport à Yassin. J’allais dans le sens du groupe. Je n’ai pas cherché à être stratégique. J’ai mis un coup de couteau dans le dos de Sandro, je l’ai trahi. Je sais qu’il ne s’y attendait pas et que ça lui a fait énormément de mal. Mais je ne le regrette pas.

Que tout le monde se rassure toutefois, Sandro n’en veut pas à sa camarade. Non, Clémentine l’assure, il n’y a pas de rancoeur ! Ouf, nous voilà rassurés !

Plus sur le sujet

Emission(s) liés à cet article :