Koh-Lanta : De retour en France, l’agresseur présumé placé en garde à vue

Koh-Lanta : De retour en France, l’agresseur présumé placé en garde à vue
Nouveau rebondissement dans l'affaire Koh-Lanta. Alors qu'un témoin nie la version des faits de la victime présumée, l'agresseur présumé a quant à lui été placé en garde à vue ce lundi 14 mai. Retour sur les derniers éléments de l'affaire...

Candide Renard, la victime présumée dans l’affaire d’agression sexuelle sur le tournage de Koh-Lanta, a atterri dimanche 13 mai 2018 à Paris. Toutefois, personne ne l’a vue sortir de l’avion, rapporte Le Parisien. En effet, un dispositif de confidentialité était mis en place afin que la jeune femme ne soit pas photographiée. Néanmoins, elle a pu compter sur la présence de sa mère, venue de Côte d’Ivoire, pour la soutenir.

Un candidat témoigne et nie les faits

Si Candide Renard assure avoir été victime d’attouchements sexuels de la part d’un candidat prénommé Eddy Guyot, un témoin présent au moment des faits nie les actes. Selon Closer, ce dernier se trouvait dans la hutte avec les deux autres concurrents. Bien éveillé au moment de l’agression présumée, il affirme ne pas avoir été témoin ni d’attouchement, ni de tentative d’attouchement.

Contrairement à ce qui a été dit, ce n’est pas Candide Renard qui a appelé les secours mais une candidate prénommée Aurélie. Elle était victime d’un gros coup de fatigue. C’est lorsque les secours sont arrivés sur les lieux, que Candide Renard leur aurait assuré avoir été victime d’attouchements sexuels.

L’affaire se poursuivra au tribunal

Eddy Guyot a été rapatrié dans un autre vol. Il a atterri en France dans la matinée de ce lundi 14 mai. Selon les informations d’Europe 1, il a été directement placé en garde à vue. Nos confrères précisent sur leur site :

Il a été accueilli par la police dès sa descente d’avion ce lundi matin à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle. Eddy G., 34 ans, a été transféré dans les locaux du SDPJ de Seine-Saint-Denis pour y livrer sa version des faits.

L’affaire devrait se poursuivre devant la justice. Fille de l’entraîneur de foot Hervé Renard, Candide Renard a fait appel au cabinet Temine afin d’assurer sa défense. Il s’agit du même cabinet d’avocats qui a pris en charge le dossier de Laura Smet dans l’affaire de l’héritage de Johnny Hallyday.

Plus sur le sujet

Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :