Koh-Lanta annulé : Candide Renard “un élément provocateur” ? Un candidat témoigne

Koh-Lanta annulé : Candide Renard “un élément provocateur” ? Un candidat témoigne
Alors qu'une enquête pour agression sexuelle a été ouverte après la plainte de Candide Renard, candidate de la nouvelle saison de "Koh-Lanta, un aventurier présent lui aussi au casting de cette édition, a décidé de livrer son témoignage dans les colonnes de TéléStar.

Six jours après l’annulation de la prochaine saison de Koh-Lanta, les langues se délient. Pour rappel, Candide Renard, une candidate de cette nouvelle édition, accuse son coéquipier, Eddy G., d’agression sexuelle. Alors qu’une enquête a été ouverte par le parquet de Nancy, un autre aventurier présent au casting de cette édition témoigne dans les colonnes de TéléStar.

En effet, ce dernier a souhaité livrer son témoignage car, selon lui, on “n’accuse pas sans preuve” :

Vu l’ampleur que prend cette affaire, et comme je ne supporte pas l’injustice, je ne veux pas laisser un homme qui n’a peut-être aucun tort “manger”.

Vous l’aurez compris, ce candidat ne semble pas croire en la culpabilité d’Eddy G. Et d’expliquer :

Eddy, c’est un papa avant tout. C’est aussi un futur papa. Autant il peut avoir un comportement un peu protecteur, “papa gentil”, mais il ne laissait pas cette impression de vouloir se taper une gonzesse. On a eu la chance de discuter ensemble, de se découvrir (…) C’est quelqu’un à qui j’aurais pu accorder ma confiance. C’est pour ça que j’ai du mal à le voir dans ce genre de bad-trip, surtout qu’il avait l’air si heureux de devenir papa. Pour moi, c’est un homme bien.

“Si on veut mettre en avant sa plastique, c’est une autre émission qu’il faut faire”

En revanche, il est beaucoup moins tendre avec Candide Renard, dont il pointe du doigt le comportement pendant le tournage :

Candide, c’est une belle petite nana. Sur le bateau, avant de sauter pour rejoindre la rive, elle était vêtue d’un fuseau orange assez moulant, on devinait ses sous-vêtements. Ça m’a choqué. Quand on vient sur Koh-Lanta, on est pudique. Pour moi, Candide était un élément provocateur. Si on veut mettre en avant sa plastique, c’est une autre émission qu’il faut faire.

Aujourd’hui, l’affaire est entre les mains de la justice.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :