Jeremstar dénonce la dictature des « réseaux sociaux » : Les internautes le taclent

Jeremstar dénonce la dictature des « réseaux sociaux » : Les internautes le taclent
Invité sur le plateau de "Quotidien" afin de s'exprimer sur l'affaire baptisée "JeremstarGate", Jeremstar a pointé du doigt les réseaux sociaux, qu'il a violemment critiqué. Des déclarations qui n'ont pas manqué de faire réagir les internautes.

Jeremstar a fait son grand retour. Deux mois après l’affaire baptisée « JeremstarGate« , le spécialiste de la télé-réalité s’est exprimé sur le plateau de Quotidien. L’occasion pour le jeune homme de se confier sur ce scandale qui a défrayé la chronique.

Pour rappel, un internaute prénommé Aqababe avait dévoilé sur le net une vidéo compromettante du blogueur avant d’accuser son ami, Pascal Cardonna alias Babybel, de détournement de mineur. Aquababe insinuait également que Jeremstar était au courant de ses agissements… ce que dément formellement le jeune homme.

En effet, ce dernier a confié sur la plateau de Quotidien :

J’ai été mis dans une affaire qui n’est pas la mienne (…) Pour résumer, ce n’est que du vent.

Ainsi, Jeremstar accuse les réseaux sociaux d’être à l’origine de l’emballement autour de cette affaire :

On est dans des dérives de #BalanceTonPorc (…) C’est la dictature des réseaux sociaux (…) J’aimais les réseaux sociaux, aujourd’hui j’en suis dégoûté. Twitter est devenu un déversoir de haine, une zone de non-droit où on peut tout se permettre, bousiller la réputation de quelqu’un.

L’arroseur arrosé ?

Des déclarations qui n’ont pas manqué d’interpeller les internautes pour qui il s’agit là d’un simple retour de bâton. Nombreux sont ceux à avoir critiqué ses déclarations… en lui rappelant au passage ses méthodes passées.

Si Jeremstar a la mémoire courte, il n’en est pas de même pour les internautes…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :