Hugo Clément : Libération dézingue l’ancien journaliste de « Quotidien »

Hugo Clément : Libération dézingue l’ancien journaliste de « Quotidien »
Le vent tourne pour Hugo Clément dont la cote de popularité est en baisse depuis quelques semaines. Et ce n'est pas le portait peu flatteur dressé par le journal "Libération" qui arrangera les choses... Explications !

On l’a découvert dans Le Petit Journal, puis dans Quotidien. S’il a longtemps eu le vent en poupe, Hugo Clément est loin de faire l’unanimité aujourd’hui. Preuve en est avec ce portrait peu flatteur que dresse Libération de ce jour, jeudi 4 janvier.

Le journal balance :

A un moment, on s’est demandé si Hugo Clément n’avait pas tué quelqu’un. Rarement, on a vu autant de gens se précipiter pour nous raconter les pires histoires sur un individu tandis que ses amis supposés dans le milieu refusaient poliment de répondre à toutes questions.

Ca commence mal pour le journaliste qui vient de rejoindre l’équipe de Konbini News. D’ailleurs, ses anciens collègues à Bangumi, la société qui produit l’émission Quotidien, ne semblent pas le regretter. S’ils décrivent Hugo Clément comme un « chien ramenant toujours des infos, talentueux, intelligent même si pas cultivé », ils pointent également du doigt son « melon qui grossissait au fil de ses retweets et de ses mentions ‘J’aime’ sur Instagram ». A tel point qu’ils avaient fini par le surnommer « Ego Clément ». Aïe !

« C’est marrant comment on peut s’inventer une image »

Nassira El Moaddem, rédactrice en chef du Bondy Blog, n’est guère plus tendre avec le journaliste qu’elle a côtoyé lorsqu’ils étaient étudiants à l’école de journalisme ESJ à Lille. Cette-dernière l’accuse de l’avoir affublée à l’époque d’un surnom raciste, « Saddam ».

Et d’ajouter :

Je trouve ça hypocrite de se faire passer pour un modèle de Tintin reporter progressiste, pour le champion antiraciste de la défense des opprimés alors que ce n’est pas du tout le genre de personne que j’ai connu. C’est marrant comment on peut s’inventer une image, surtout quand on est érigé en star montante !

Autant dire que les débuts d’Hugo Clément à Konbini News seront surveillés de près. Le journaliste a d’ores et déjà la pression.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :