Eurovision : 50 personnalités britanniques appellent au boycott du concours en Israël

Eurovision : 50 personnalités britanniques appellent au boycott du concours en Israël
Une cinquante de personnalités britanniques du monde des Arts et du spectacle ont signé une lettre ouverte demandant que l’édition 2019 du concours Eurovision se joue ailleurs qu’en Israël.

Le concours de l’Eurovision qui se déroulera cette année à Tel-Aviv en Israël n’est pas au goût de tous. En effet, si depuis plusieurs années, certains s’étonnent qu’Israël puisse concourir, puisque le pays ne se trouve pas en Europe, cette année certains appellent carrément au boycott du concours de chant.

L’Eurovision doit être délocalisé

Ainsi, ils sont une cinquantaine d’artistes britanniques à avoir signé une lettre, publiée par le Guardian. Dans celle-ci, Roger Water, l’un des fondateurs des Pink Floyd, Peter Gabriel ou encore Vivienne Westwood demandent à ce que la BBC et les autres chaînes publiques européennes ne diffusent pas l’émission cette année.

L’Eurovision est un divertissement, mais ne peut l’être au détriment des droits humains, et doit représenter la diversité et l’inclusion. Nous ne pouvons ignorer la violation systématique des droits des Palestiniens par les Israéliens. La BBC est liée à la Charte de Liberté d’Expression, elle devrait exiger que l’Eurovision soit délocalisé dans un pays où les crimes contre cette liberté ne peuvent être commis.

Ecrivent-ils.

En mai dernier, c’est la chanteuse israélienne Netta Barzilai qui a remporté l’édition 2018 au Portugal. Ainsi, en septembre dernier, Tel-Aviv a-t-elle été désignée ville hôte, plutôt que Jérusalem. Rappelons que la partie Est de cette dernière est occupée par Israël.

Par ailleurs, le candidat qui représentera les couleurs du Royaume-Uni sera choisi le 8 février lors de l’émission You Decide de la BBC. Pourtant, il s’agit « d’un honneur douteux », selon les signataires.

Quand la discrimination et l’exclusion sont si profondément ancrées, la volonté de l’Eurovision 2019 de célébrer la diversité et l’inclusion sonne creux.

Ont-ils plaidé.

La BBC rejette le boycott

Néanmoins, de son côté, la BBC a rejeté l’appel des stars au boycott.

Le concours Eurovision de la chanson n’est pas un événement politique.

A réagi le groupe audiovisuel public britannique auprès de l’AFP. Il a argué que « la retransmission se fera hors de toute considération politique ».

La compétition a toujours soutenu les valeurs d’amitié, d’inclusion, de tolérance et de diversité. Et, nous pensons qu’il ne serait pas approprié d’utiliser la participation de la BBC à des fins politiques.

Plus sur le sujet

Emission(s) liés à cet article :
Soyez le premier à commenter !

Chante comme si personne ne t'entendait !