Enora Malagré balance sur la télévision et sur le rôle qu’elle y a joué

Enora Malagré balance sur la télévision et sur le rôle qu’elle y a joué
Enora Malagré, ancienne chroniqueuse de « Touche pas à mon poste », frappe fort. Elle n'hésite pas à critiquer le milieu dans lequel elle a évolué pendant des années.

Voilà environ un an qu’Enora Malagré s’est éloignée des plateaux télé.

J’avais besoin de me mettre au vert pendant un moment pour me recons­truire mon image qui était décen­trée. Donc c’était vital. Vrai­ment !

A-t-elle récemment confié à nos confrères de Télé-Loisirs.

Selon l’ex-chroniqueuse de Cyril Hanouna, ce monde de la télévision ne lui manque absolument pas. Et pour cause, elle le voit d’un nouvel œil aujourd’hui, après avoir pris du recul.

Enora Malagré était “devenue débile” à cause de son rôle à la télé

Dans L’inter­view sans filtre de Télé-Loisirs, la Bretonne de 37 ans n’hésite pas à balancer sur les ficelles du métier. Et pour trouver sa place, il faut, selon elle « rentrer dans des canons de beauté ».

D’un coup, j’étais apprê­tée, blonde, tous seins dehors, et avec la noto­riété de la télé. J’étais perdue. Je suis deve­nue débile (…) Aucun homme n’en avait plus rien à faire de ma conver­sa­tion. Il suffi­sait que j’ouvre un peu mon décol­leté et ils étaient embal­lés. Tu ne sais plus qui tu es et, de toute façon, tout le monde s’en fiche de qui tu es.

Déplore-t-elle.

En 2019 sortira une série tirée de son expérience.

Ça parle de ce que j’ai vécu en télé, donc on va un peu balan­cer. Il y a “Balance ton porc”, là, ça va être “Balance ta télé”.

Enora Malagré compte bien dénoncer et tirer à boulets rouges sur la télévision qui « est immonde, comme plein de métiers ».

Elle est hypo­crite. Elle est sexiste. Et elle est tenue par des gens qui sont très cyniques.

Conclut-elle.

Fait-elle directement référence à Cyril Hanouna ? En tout cas, elle semble aujourd’hui regretter ses années passées à ses côtés, à jouer un rôle qui ne lui correspondait pas.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :