Denis Balbir « contre » l’idée qu’une femme commente le foot masculin : Il fait finalement marche arrière

Denis Balbir « contre » l’idée qu’une femme commente le foot masculin : Il fait finalement marche arrière
Denis Balbir vient de signer ce qui est sans doute la déclaration la plus sexiste dans les médias depuis longtemps.

On pense parfois que les choses avancent. Que les mentalités changent peu à peu et que le sexisme est en train de rester là où il doit être : dans le passé. Et puis des affaires comme celles de Denis Balbir remettent tout en cause.

Un habitué

Il faut le dire tout de suite, Denis Balbir est un habitué des propos polémiques. Il y a quelques mois, il était déjà dans le viseur du CSA pour des propos homophobes. Cette fois, c’est dans TV Magazine qu’il s’est distingué en expliquant qu’une femme ne devrait pas pouvoir commenter de football. La raison ? Les aiguës.

Une femme qui commente le foot masculin, je suis contre. Dans une action de folie, elle va monter dans les aiguës. Je sais qu’on va me traiter de misogyne et de sexiste. Mais ce n’est pas parce que c’est une femme ! C’est parce que le timbre de voix ne fonctionnerait pas.

Très vite les premières critiques sont apparues. Du grand public, des politiques mais aussi ses employeurs : RTL et M6 se sont complètement désolidarisés de ces déclarations. Denis Balbir a fini par rétro-pédaler face à la polémique.

Je regrette la mauvaise interprétation de mes propos. Je côtoie depuis des années des femmes dans le journalisme et travaille avec des consultantes de grande valeur Je n’ai jamais remis en cause leur professionnalisme Une femme peut bien sûr commenter un match de football.

On peine tout de même à voir comment il était possible de mal interpréter sa déclaration initiale…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :