Clément Rémiens : Le trophée de DALS lui appartient

Clément Rémiens : Le trophée de DALS lui appartient

Ce Samedi 1er décembre, les finalistes Iris Mittenaere et Clément Rémiens ont foulé pour la dernière fois le parquet de Danse avec les stars. Ce prime clôturait dix semaines de compétition et d’entraînements intensifs pour nos deux candidats tout droit venus du nord. Et leur région n’est pas leur seul point commun. Tout au long de cette saison, Miss univers et le héros de Demain nous appartient se sont illustrés par leur compétitivité et leur travail acharné. Ces deux battants ont réalisé des performances incroyables et ont montré une progression fulgurante qui a épaté les juges au fil des primes.
Alors comment départager deux candidats que tout rassemble?
Cette lourde tâche est revenue au public.
L’avis des juges n’a été que consultatif mais leurs attentes n’ont pas été moindres: les candidats ont dû repousser leurs limites une dernière fois.

Place au show

Et pour couronner notre grand gagnant de cette saison 9, les anciens candidats de la promo 2018 ont tous répondu présents. Vincent Moscato, Pamela Anderson, Lio, Carla Ginola, Terrence Telle, Basile Boli, Héloïse Martin, Jeanfi Janssens et Anouar Toubali étaient en effet tous réunis pour soutenir les finalistes.

Iris et Clément se sont affrontés sur trois danses avec leurs partenaires et une quatrième ensemble.

C’est Iris Mittinaere et son partenaire Anthony Colette qui se sont lancés les premiers dans l’ultime compétition. Et pour cette première prestation, nos deux complices ont choisi un pasodoble hautement symbolique. Un beau moment fort en émotion, même si la déclaration tant attendue n’était pas encore au rendez-vous.

Clément, simple, basique mais efficace

C’est au tour de Clément Rémiens, et Denitsa Ikomova (qui faisait récemment ses tendres retrouvailles avec Rayane Bensetti) de faire leur première prestation. Et leur contemporain sur Basique d’Orelsan a mis le feu sur le plateau.

Place maintenant à la danse des de nos finalistes ensemble, une des particularités de la finale de cette saison 9.

Pour cette danse, nos deux candidats ont voulu rendre hommage à leur région, car rappelons-le cette finale est 100% nordiste. Et ils nous ont offert une valse toute en grâce et en douceur sur l’hymne du Nord.

Iris, une fleur qui s’ouvre, une femme qui s’assume

Pour cette troisième prestation, Iris et son partenaire ont enflammé le parquet sur une samba au rythme endiablé de Bootydelicious. Si on connaissait cette chorégraphie, le public et les juges ont été ravis de redécouvrir cette prestation avec une meilleure maîtrise de la technique et des progrès pour Iris.

Une prestation qui a d’ailleurs valu un « olalala chiwawa » de notre Jean-Marc Généreux.

C’est au tour de Clément et de sa partenaire. Et c’est avec un charleston, sur Hit the road Jack qu’ils se sont de nouveau illustrés. Une prestation couronnée par 5 oui de Chris Marquez et de Shy’m.

Le grand gagnant, c’est lui

Cette saison aura été définitivement marquée par la présence de Camille Combal. Nous l’avions déjà dit, la star de cette promo 2018, c’est lui. Et ce n’est pas Karine Ferri qui dira le contraire.

Son humour a répandu un magnifique vent de fraicheur. Certains lui prédisaient une fin de carrière, emportée par le prompteur, le talent exceptionnel de Camille a répondu pour lui. Il est venu dépoussiérer une émission vieillissante et a montré que tout est devant lui.

Pour clôturer en beauté cette saison, il nous a encore offert le moment le plus hilarant de cette soirée où sur « un malentendu, le duo Camille Combal et Vincent Moscato » s’est élancé sur une carioca.

Magique !

Mais retour à la compétition.

Le moment tant attendu est arrivé. Sur une rumba, Iris et son partenaire ont fait leur grande déclaration sur une ultime danse. Pour l’occasion, les deux complices ont offert une rétrospective de leur rencontre. Si les deux amoureux n’ont pas voulu révéler au grand jour leur amour, laissant un suspens presque insoutenable sur la venue ou non du  baiser de cette saison, les regards et l’émotion en ont dit long tout de même.

Cette danse a ému le public et le jury qui a salué avec émotion un instant de vérité, leur complicité et leur grâce. L’occasion pour Chris Marquez de rappeler le travail réalisé par les danseurs professionnels pour faire progresser leur partenaire.

Un prime riche en émotions

Autre temps fort de la soirée, la danse de Pamela Anderson et Maxime Dereymez, en hommage aux victimes des incendies en Californie sur un classique de l’émotion : Build home de Cinematic Orchestra.

Place à la dernière prestation de Clément et Denitsa sur un contemporain d’exception qui a révélé le danseur.

Un moment de « technique incroyable » magique, salué par les juges.

Tout au long des prestations, les juges ont été consultés pour départager nos danseurs amateurs, mais ne sont pas arrivés à se prononcer.

Les votes du public ont donc parlé pour eux. Et c’est avec 60% contre 40 que Clément Rémiens a remporté le trophée de cette neuvième saison de Danse avec les Stars. Il devait ramener la coupe à la maison, le comédien a reçu de la main d’un collègue de TF1 et précédent gagnant, Augustin Galiana.

Ainsi s’achève cette édition 2018. Une saison vivement commentée, critiquée et entachée par de nombreux scandales mais relevée par les prestations des candidats, leur complicité leur compétitivité, et deux animateurs soudés.

Cette année encore, Danse avec les stars a permis de révéler de nombreux talents, celui de nos deux finalistes bien sûr, mais nous retiendrons aussi celui de Terrence Telle ou d’Héloïse Martin par exemple, qui se sont particulièrement illustrés.

Si certains reprochent à cette émission de ne pas avoir de véritables « Stars » elle permet en tout cas de mettre la lumière sur ceux qui méritent de l’avoir; grâce à de belles qualités et valeurs: l’authenticité, la grâce, l’élégance et beaucoup de travail…

Plus sur le sujet

Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :