Cauet : Après son renvoi de NRJ, l’animateur prend sa revanche

Cauet : Après son renvoi de NRJ, l’animateur prend sa revanche
En juillet dernier, Cauet était renvoyé de la station NRJ mais retrouvait rapidement du travail au sein de Virgin Radio. Quelques mois plus tard, l'animateur a décidé d'attaquer NRJ devant le tribunal de commerce afin de réclamer des dommages.

En juillet dernier, Cauet apprenait qu’il était licencié de NRJ après avoir animé durant sept saisons l’émission C’Cauet. Depuis, l’animateur est passé chez Virgin Radio et présente l’émission Cauet s’lâche.

L’animateur est visiblement prêt à prendre sa revanche puisqu’il aurait décidé de saisir le tribunal de commerce et d’attaquer son ancien employeur.

Cauet n’a pas enterré la hâche de guerre avec NRJ

Suite à son renvoi survenu subitement cet été, l’animateur avait déclaré au Parisien :

En fait, je m’attendais à recevoir une nouvelle version du contrat. Mais au lieu de ça, on m’a appelé ce matin pour me dire: ‘Finalement, c’est compliqué, on arrête !’ C’est la vie…

Selon BFM, NRJ aurait renvoyé Cauet en raison de ses blagues jugées trop trash. La station de radio avait d’ailleurs écopé d’une amende d’un million d’euros infligé par le CSA pour un canular diffusé fin 2016. NRJ avait alors jugé la sanction totalement disproportionnée et injuste.

De son côté, Cauet n’a visiblement pas digéré son renvoi puisqu’il attaque la station devant le tribunal de commerce de Paris. Il souhaite apparemment réclamer des dommages mais un accord à l’amiable serait encore envisageable. NRJ a d’ailleurs déclaré par le biais d’un communiqué :

Il s’agit un contentieux d’ordre commercial. Sur le fond, aucun élément factuel ou juridique ne vient étayer cette action.

BFM a annoncé que le montant demandé par l’animateur n’avait pour le moment pas été divulgué. La site d’informations a cependant rappelé que le chiffre d’affaires de Be Aware Radio, société tenue par l’animateur, s’élevait à 1,4 million d’euros par an.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Potins.net