Candide Renard (Koh-Lanta) sort du silence sur son agression sexuelle présumée : « Je veux que justice soit faite »

Candide Renard (Koh-Lanta) sort du silence sur son agression sexuelle présumée :  « Je veux que justice soit faite »
Il y a quelques semaines, Koh-Lanta était au cœur d'un bad buzz certain. En effet, Candice Renard, l'une des participantes avait porté plainte contre Eddy Guyot, de treize ans son aîné, pour agression sexuelle. Si l'affaire s'était un peu essoufflée ces derniers temps... la principale intéressée n'a pas dit son dernier mot.

Le bruit courait que Candide Renard, fille de l’entraîneur de football Hervé Renard, s’était faite agressée sexuellement par Eddy Guyot durant le tournage de Koh-Lanta. Cette dernière s’étant remise à la justice, la production de TF1 avait également décidé d’annuler la saison 19 de l’émission face au bad buzz médiatique.

Si le présumé coupable nie totalement la version de la jeune femme, l’affaire n’a pas manqué de faire réagir la France entière. L’enquête encore en cours, le célèbre jeu d’aventure présenté par Denis Brogniart connaît bien des tumultes !

Gilles Verdez balance !

Eddy Guyot nie formellement les accusations portées contre sa personne. L’aventurier avait d’ailleurs expliqué dans une interview accordée à Télé Star :

Tous les soirs, j’ai dormi entre un homme et la paroi de la cabane. Candide, elle était plus loin. Quand les cameramen sont revenus dans la nuit pour nous filmer, je me suis réveillé et Candide était à moitié sur moi. Ça a été filmé et ça me disculpe complètement.

Depuis ces révélations, la jeune femme était restée très discrète. Et c’est finalement Gilles Verdez, sur le plateau de Cyril Hanouna, qui nous livre ses dernières déclarations.

Ce lundi 11 juin, le chroniqueur, après avoir appelé Candide Renard, a fait part de ses derniers propos à ce sujet :

Elle maintient radicalement et fermement sa version. Il y a bien eu selon elle agression sexuelle.

La jeune aventurière précisait alors au téléphone :

Je veux que justice soit faite, que l’on respecte ma dignité. J’espère qu’il y aura un procès et que cette affaire ira au bout.

Le chroniqueur de TPMP a fait savoir que la candidate avait trouvé refuge en Afrique suite à son hospitalisation et qu’elle souhaitait désormais reprendre confiance en elle.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :