#ADP : La productrice s’exprime sur la vraie raison du suicide de Jean-Pierre

#ADP : La productrice s’exprime sur la vraie raison du suicide de Jean-Pierre
Jean-Pierre le Guel­vout, candidat de "L'Amour est dans le pré", s’est donné la mort. Son acte désespéré en a fait réagir plus d'un. Si les circonstances de son suicide restent à éclaircir, la productrice de l'émission a levé le voile sur les difficultés rencontrées par les agriculteurs.

Le monde du PAF est en deuil depuis quelques jours. Le suicide de Jean-Pierre le Guel­vout a donné un gros coup de moral à l’équipe de l’émis­sion de M6 présen­tée par Karine Le Marchand. Et l’animatrice avait aussitôt réagi sur la perte de Jean-Pierre. La productrice de L’amour est dans le pré vient à son tour de prendre la parole et mis en avant les difficultés financières rencontrées par l’ancien candidat.

Jean-Pierre Le Guelvout était fragile

Mercredi 14 décembre 2016, les téléspectateurs de l’Amour est dans le Pré apprenaient une triste nouvelle. Et pour cause, Jean-Pierre, 46 ans, s’est donné la mort. Après Karine Le Marchand, au tour de Virgi­nie Matéo, la produc­trice de l’émission, de réagir. Elle s’est dit choquée par l’acte désespéré de Jean-Pierre.

D’après les informations de Voici, les proches de Jean-Pierre le trou­vaient :

Un peu fragile ces derniers temps.

Et Freddy, qui a partagé l’aven­ture avec Jean-Pierre, a confié à Télé Star :

Il voulait telle­ment rencon­trer quelqu’un… Il en avait marre de travailler pour pas grand chose. Ne pas trou­ver l’amour, ça l’a mis dans l’em­bar­ras.

En plus de la dépression, le passage de Jean-Pierre sur le petit écran n’avait pas fait l’unanimité. En effet, il avait reçu de nombreux cour­riers d’insultes dans sa boîte aux lettres. L’une des raisons qui l’ont donc poussé à un acte désespéré ? Pas sûr, car des difficultés professionnelles seraient à l’origine de son suicide.

En France, un agriculteur sur deux se suicide

Virgi­nie Matéo a déclaré que Jean-Pierre était en proie à des dettes.

J’ai appris en début d’an­née qu’il avait des soucis finan­ciers.

Une spirale sans fin à laquelle il a tenu à mettre fin de façon brutale.

Je pense que c’est le lot malheu­reu­se­ment de beau­coup d’agri­cul­teurs qui sont telle­ment endet­tés et qui sont dans une telle misère finan­cière que partir est, pour eux, la seule solu­tion.

Mais la productrice tient surtout à faire passer un message au gouvernement.

À mon niveau, je ne peux rien faire mais il faudrait peut-être que le gouver­ne­ment entende toutes leurs diffi­cul­tés finan­cières. Si ça peut permettre de faire passer un message parce qu’il était dans L’amour est dans le pré, passons le message. C’est la réalité.

Et les chiffres sont alarmants puisqu’un agriculteur sur deux en France se suicide tous les deux jours. Des chiffres rendus publiques par un rapport de l’agence natio­nale de santé publique en octobre dernier.

Les obsèques de Jean-Pierre le Guel­vout se tien­dront ce samedi 17 décembre 2016 dans la commune bretonne de Moréac.

Plus sur le sujet

Emission(s) liés à cet article :
Potins.net