Johnny Hallyday transformé par la douleur : Michel Drucker se confie sur son calvaire avant sa mort

Johnny Hallyday transformé par la douleur : Michel Drucker se confie sur son calvaire avant sa mort
Johnny Hallyday a lutté durant de nombreux mois contre le cancer des poumons. Mais pour monter sur scène et faire le show, il parvenait à se surpasser. Michel Drucker a raconté dans l'émission « Salut les Terriens ! » combien il pouvait être une « épave » avant et après ses spectacles...

Ce samedi 7 avril, alors qu’il était l’invité de Thierry Ardisson dans Salut les Terriens !, Michel Drucker a abordé les derniers moments de vie de son ami Johnny Hallyday. Déjà très ému au moment de lui rendre hommage, en direct sur France 2, le 6 décembre dernier, l’animateur vedette a accepté d’en dire davantage sur l’ultime combat du rockeur, non sans peine.

Michel Drucker a vu Johnny Hallyday se métamorphoser pour faire bonne figure

Malgré la maladie déjà bien avancée, le Taulier a tout fait pour participer à la tournée des Vieilles Canailles avec ses acolytes Jacques Dutronc et Eddy Mitchell, au courant de l’année 2017. Mais selon Michel Drucker, cet ultime adieu à son public a été une épreuve.

La dernière fois que je l’ai vu sur scène, il chantait à Limoges. On prend l’avion privé tous les deux, il dort, il est K.O.. Il a 90 ans. Il est voûté, il a une assistance respiratoire, un aérosol. (…) Je me dis qu’il ne va pas chanter. Ce n’est pas possible.

Raconte l’animateur de Vivement dimanche avant de poursuivre :

Puis, le coiffeur arrive, l’habilleuse arrive, la maquilleuse arrive. Et là devant moi, tous les quarts d’heure, il gagne cinq ans. On lui fait sa banane, on le transforme. (…) Le toréador dans son habit de lumière. Il rentre dans son costume, il met ses santiags. Et là, le vieillard que j’avais vu au Bourget (un aéroport proche de Paris, NDLR) trois heures avant a 45 ans. Il rentre sur scène, un jeune homme.

Seulement, cela ne dure pas longtemps…

Mais dès sa sortie de scène : une épave !

Déplore Michel Drucker.

Qu’importe, Johnny voulait tout donner pour ses fans et ce jusqu’à la fin…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :