Violence dans les Anges 9 : Un candidat balance sur l’envers du décor

Violence dans les Anges 9 : Un candidat balance sur l’envers du décor
La violence est malheureusement l'un des ingrédients qui rythment "Les Anges de la télé-réalité" depuis quelques saisons. Pourquoi l'ambiance est-elle électrique au sein de l'émission ? Nos confrères de 20 minutes ont mené l'enquête... Et leurs révélations sont pour le moins surprenantes...

Violences, clash… Le ton monte régulièrement dans Les Anges 9. L’ambiance dans la villa est plus que tendue, et il n’est pas rare que la violence physique prenne le pas sur les mots. L’année dernière déjà, les téléspectateurs avaient été surpris de voir un tel déferlement de violence dans la célèbre émission de télé-réalité… dont la cible n’est autre que le public adolescent.

Autant dire que les excès de rage de Ricardo Pinto ou de Sarah Fraisou, entre autres, avaient été pointés du doigt. On pensait, que face aux critiques, La Grosse Equipe, qui produit l’émission, aurait rectifié le tir. Pourtant, force est de constater que cette-dernière édition des Anges de la télé-réalité est encore plus violente que la précédente.

Pourquoi autant de violence ?

Nos confrères de 20 minutes ont mené l’enquête afin de savoir pourquoi de tels débordements étaient aussi fréquents dans Les Anges de la télé-réalité. Ainsi, ils ont rencontré un ancien candidat des Marseillais qui a également participé aux Anges. Ce dernier n’a pas hésité à balancer sur l’envers du décor et à pointer du doigt les différences entre les deux émissions. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que d’une télé-réalité à l’autre, l’ambiance est loin d’être la même.

Ce candidat confie :

Quand j’ai tourné dans Les Anges, il y avait souvent des bagarres. Il y avait des clans, l’ambiance n’était pas vraiment sympa alors que dans Les Marseillais, chacun était accueilli comme s’il avait toujours fait partie de la bande. Aux Anges, dès qu’il y a une petite embrouille, ils [les producteurs, ndlr] envoient les personnes concernées en activité ensemble pour que ça parte au clash.

La production, seule responsable ?

Vous l’aurez compris, la production des Anges de la télé-réalité ne fait rien pour arranger la situation, bien au contraire. En effet, ce même témoin affirme que la production “ne dit presque jamais rien pour les insultes pour ne pas couper les séquences”.

Des clash donc pour faire le buzz… Malgré les critiques, les audiences de Anges de la télé-réalité sont toujours au beau fixe. Et pour ce faire, la production ne reculerait devant rien… et ce allant même jusqu’à scénariser son émission. En effet, ce même candidat poursuit :

La production des Marseillais ne m’a jamais poussé à faire quoi que ce soit, alors que dans Les Anges, on nous dit quoi raconter et quand : tout est écrit à l’avance, on n’a qu’à suivre ce qui est écrit. Ils proposent aussi à certains de se mettre en couple pour faire un peu d’animation. Certaines histoires n’existent d’ailleurs que pour les séquences.

On comprend mieux pourquoi l’ambiance est aussi électrique sur le tournage. Si la production a sa part de responsabilité, les candidats ne sont pas en reste. Nombreux sont ceux à vouloir se mettre en avant… quitte à écraser les autres. Preuve en est avec Les Vacances des Anges.

Alors qu’elle est actuellement en plein tournage, l’émission fait déjà couler beaucoup d’encre. En effet, le blogueur Jeremstar rapportait il y a quelques jours que Kim Glow et Amélie Neten avaient été renvoyées… après s’être battues sur le tournage. Une bagarre qui aurait pu être évitée ?

Plus sur le sujet

Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article : ,