#LVDCB3 : Maeva Martinez : « J’aime encore Marvin ! »

#LVDCB3 : Maeva Martinez : « J’aime encore Marvin ! »
Maeva Martinez va participer à « La Villa des Cœurs Brisés 3 ». La jeune femme a avoué toujours avoir des sentiments pour son ex, Marvin Tillière.

Il y a quelques mois encore, Maeva Martinez semblait vivre le parfait amour dans les bras de Marvin Tillière. Les deux amants s’étaient rencontrés dans la maison des secrets. Leur couple avait même survécu à une très grosse dispute avant d’éclater en morceaux.

La jeune femme a donc décidé de participer à La Villa des Cœurs Brisés 3 afin d’essayer de soigner ses plaies.

Maeva Martinez toujours amoureuse de Marvin

Maeva Martinez s’est livrée sur ses problèmes de cœur à MyTF1. Rapidement, elle a avoué vouloir s’intéresser à d’autres types d’hommes.

J’ai tendance à toujours rencontrer le même genre de garçon. […] Ils ont tendance à être très possessifs, jaloux, un peu trop bad boy. […] Ce sont toujours des rapports très conflictuels, passionnels…

Ce type de relation ressemble à celle qu’elle a eue avec son ex Marvin qu’elle n’a toujours pas oublié :

 Il faut que j’arrête d’être constamment attirée par les garçons un peu torturés ; J’aimerais me détacher de l’emprise Marvin. J’ai encore des sentiments et je suis donc encore faible face à lui. […] j’aime encore Marvin ! J’ai encore besoin de temps pour essayer de passer à autre chose. Je ne sais pas trop où j’en suis. […] Notre relation reste compliquée.

Elle dévoile son style d’homme

Après ses incroyables confessions, Maeva en a dit plus sur ce qu’elle cherche chez un homme :

J’aime les garçons qui sont très virils, mâchoires carrées, athlétiques, métisses ou type méditerranéen…

La jeune femme en a fini avec les mauvais garçons et veut un homme mature :

J’aime savoir qu’un homme n’a pas besoin de moi. J’ai besoin d’un garçon qui a confiance en lui, qui s’assume, qu’il soit homme tout simplement ! J’ai horreur de jouer le rôle de la maman. Malheureusement, les gros bad boy ne savent pas se débrouiller tout seul et tu te retrouves souvent à jouer ce rôle.

Attention, elle prévient ses futurs prétendants, elle déteste les dragueurs.

Je déteste qu’on me drague ! Ça c’est rédhibitoire. Tu viens détente, tu me fais rire, je prends avec plaisir un verre avec toi… Mais alors les dragueurs, ce n’est même pas la peine.

Le message est passé ! Messieurs, vous êtes prévenus !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :
Potins.net