#LPDLA4 : Sabrina et Zaven clashent violemment Gabano

#LPDLA4 : Sabrina et Zaven clashent violemment Gabano
Le couple formé par Sabrina et Zaven durant « Les Princes de l’Amour 4 » n’apprécie pas du tout le candidat Gabano et le fait savoir !

Lors d’une interview de couple accordée à Jeremstar dans son fameux bain, Sabrina et Zaven ont violemment taclé Gabano. Alcoolique, toxicomane, lavette et raciste, les tourtereaux ont rhabillé le candidat pour l’hiver.

Zaven a failli en venir aux mains avec Gabano

Le petit ami de Sabrina a commencé par déclarer être directement parti du mauvais pied avec Gabano :

La production est venue me voir en me disant : « Gabano va un peu te chercher parce qu’il est jaloux, tu prends sa place cette année. »

Celui-ci se serait même ouvertement vanté devant Zaven dès le deuxième jour de son arrivée. Gabano lui aurait dit durant cette journée off :

Maintenant tu vas m’écouter. Tu vas faire ce que je te dis. Moi je suis au-dessus, j’ai fait de la télé. J’ai fait les « Marseillais », ça a cartonné avant les « Princes », je vais être super connu etc.

Zaven lui aurait alors demandé de redescendre sur terre. Il lui aurait aussi fait comprendre qu’il n’était pas mieux que lui malgré son passé à la télé. Depuis les relations ont été très tendues entre les deux candidats.

Au bout de quelques jours il commençait à traiter Sabrina. Je lui ai dit : « écoute, ça va mal se passer. Viens on va régler nos comptes en dehors des caméras. Mais non, lui c’était tout devant les caméras.

Gabano aurait pris peur et l’affrontement n’a alors pas eu lieu :

Il n’y a même pas eu de tête contre tête parce qu’une fois que j’ai mis la mienne il est parti en courant. Gabano fait l’homme devant les caméras, mais en dehors c’est une lavette.

Sabrina : « Gabano est toxicomane et alcoolique »

Défendant son homme, Sabrina a ajouté :

Une lavette doublée d’un toxicomane.

La belle brune est allée encore plus loin en affirmant que Gabano est également alcoolique.

Le mec est alcoolique mais pas anonyme parce que tout le monde le sait. […] Il est carrément chtarbé. Il a 35 ans il ne sait rien faire de sa vie à part de la télé-réalité. Il a envie d’exister devant les caméras, quand elles ne sont plus là il est carrément différent. On se demande qui est le vrai Gabano.

Zaven a dévoilé une bien triste anecdote au sujet de son ennemi :

Il réclamait même de l’alcool à la production sinon il ne tournait pas. […] Il faut se remettre en question ; surtout quand tu as une fille.

Sabrina a alors repris la parole pour affirmer qu’il ne lui restait plus que la télé comme perspective d’avenir :

Si tu fais pas de télé tu vas faire quoi ? Caissier chez Auchan ? On sait que le mannequinat c’est fini parce que c’est comme pour les footballeurs, au bout d’un moment tu es périmé.

Elle en a d’ailleurs profité pour tacler celui-ci sur son physique :

Même au bled il n’y a pas des mecs avec des chicots pareils. Ne fait pas mannequin avec cette dentition, c’est horrible. Franchement tu le vois en vrai, il est dégueulasse. […] Tu le vois avec ses yeux enfoncés par la drogue et tout son passé douloureux et ses dents horribles. Ce mec me débecte.

Zaven a ajouté trouver le mot mannequin inapproprié pour qualifier le métier de Gabano :

A part faire deux, trois placements de produits pour des marques, il n’a pas fait grand-chose.

Gabano raciste ?

Visiblement remontée contre Gabano, Sabrina a alors affirmé que ce dernier était également raciste.

Il est vicieux, vraiment manipulateur. Devant les caméras il joue trop bien. […] Dès que les caméras sont là, il avance vers les filles etc. et dès qu’il n’y a plus de caméras : « Oh putain la prochaine elle fait quoi ? Elle vient en boubou ? » (ndlr : vêtement africain). T’es raciste ? Moi j’ai pété un câble.

Celle qui avait déjà rencontré Gabano lors de la saison précédente a continué de dresser un portrait accablant du jeune homme :

Les filles qui viennent pour toi comme la petite Naomi qui est métisse, tu la dragues devant les caméras et par derrière tu dis : « J’en ai marre d’avoir que des renois. » […] Ce qui est chiant c’est qu’elle a de la moquette sur la tête, on ne peut pas y passer sa main » […] T’es quoi toi ? Tu es une grosse merde en fait. Il m’a dégoutée, ce mec je le déteste.

Sabrina a alors regardé la caméra pour reprendre de plus belle :

Je te le dis Gabano, je te déteste. Tu es le pire. […] T’es un mec de 35 ans, tu viens dans une émission avec des gamines de 19 ans que tu détournes, avec qui tu couches et en plus de ça tu fais l’acteur ! Tu es pire que de la merde, tu es encore en dessous. Il y a l’enfer et bien c’est lui qui ouvre les portes.

Gabano va-t-il répondre à ces attaques ? Affaire à suivre …

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.
Potins.net