La marque Louboutin répond aux attaques des candidates de télé-réalité

La marque Louboutin répond aux attaques des candidates de télé-réalité
Après avoir appris qu’elles ne pourraient plus porter des chaussures Louboutin pendant les tournages, les candidates de télé-réalité se sont insurgées. La célèbre marque réplique et rétablit la vérité.

Non, Christian Louboutin n’a jamais interdit aux candidates de télé-réalité de porter les chaussures de sa marque. Pourtant, d’après les nombreux coups de gueule de ces dernières sur les réseaux sociaux, une chose semblait certaine; elles n’avaient plus le droit de porter du Louboutin pendant les tournages. D’après elles, la marque aurait engagé une action judiciaire contre la production Banijay qui leur avait envoyé un message pour les mettre au courant.

Cela les avait d’ailleurs profondément mises en colère. Elles ont jugé cela scandaleux et n’ont pas manqué de critiquer la marque.

Face à ce déferlement de haine, la marque Louboutin s’exprime

Ce sont nos confrères de 20 Minutes qui ont contacté la célèbre marque qui a qualifié de « mensongères » les rumeurs qui circulent à son propos.

A ce jour, la Maison Christian Louboutin n’a engagé aucune action judiciaire, ni à l’encontre de la société de production Banijay, ni à l’encontre de l’un des participants de l’émission.

La marque a confirmé avoir échangé avec la production en question, « rappelant les bonnes pratiques concernant l’utilisation de sa marque; en particulier lorsque celle-ci est utilisée sans son accord, dans le cadre de programmes télévisés, conformément aux usages de la profession. »

Florence Fayard, la directrice de la télé-réalité chez Banijay a confirmé.

On a reçu une mise en demeure de la société Louboutin il y a quelques semaines. Ils estiment que la semelle rouge est un logo. A ce titre ils nous ont demandé de la flouter ou de la camoufler, comme c’est le cas pour toutes les marques. Ils nous ont aussi fait comprendre que si nous ne nous exécutions pas, on se rendrait coupables de parasitisme [une usurpation de la notoriété de la marque].

Afin de faciliter le travail en post-production, la production a donc fait un choix radical.

La décision a été prise de demander aux candidates de ne plus venir avec des chaussures à semelle rouge dans le programme, précise la productrice. Ça n’est pas un drame et c’est tout à fait faisable.

Qu’en pensez-vous ?

Plus sur le sujet