Les Anges : Kim Glow « violentée » sur le tournage

Les Anges : Kim Glow « violentée » sur le tournage
Kim Glow affirme avoir subi des violences physiques de la part d’autres candidats de l’émission. Des violences contre lesquelles la production n’aurait rien fait.

Kim Glow a vécu deux aventures de télé-réalité assez compliquées au contact des Anges. L’ancienne candidate des Marseillais avait d’abord intégré le casting des Anges 9. Une aventure assez courte que la Marseillaise avait quittée prématurément, se disant poussée à bout par les autres candidats.

Malgré la déconvenue de cette première expérience, Kim avait accepté de participer aux Vacances des anges 2 en Grèce. Nouvelle aventure, nouvelle déception. En effet, la jeune femme s’en est fait virer à cause d’une altercation avec Amélie Neten.

Kim Glow victime de la production ?

C’est en effet ce qu’affirme l’ex de Sylvain Potard dans une interview accordée au blogueur Sam Zirah.

Je suis déçue, car sur deux tour­nages, j’ai été violen­tée et on mini­mise la chose. La produc­tion se protège pour ne pas avoir le CSA au c**.

La jeune femme affirme pourtant avoir voulu porter plainte à Miami après avoir été frappée par Vincent Queijo lors des Anges 9. Elle en a néanmoins été découragée par la production car le candi­dat n’au­rait pas pu « sortir du terri­toire améri­cain ».

Kim Glow confie enfin avoir eu des séquelles de son altercation avec Amélie Neten. Elle aurait reçu un coup au visage, et aurait eu un œuf sur le front.

J’ai été marquée et tout le monde l’a vu ! J’au­rais pu partir direc­te­ment et porter plainte avec un certi­fi­cat médi­cal. C’était visible !

Pourtant, la production, une nouvelle fois, lui aurait demandé de ne pas porter plainte.

Deux expériences assez traumatisantes pour Kim Glow. Pas sûr qu’on la revoit sur un plateau des Anges de sitôt.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :
Potins.net