#JeremstarGate : Jeremstar a été entendu par la police

#JeremstarGate : Jeremstar a été entendu par la police
Au cœur de la polémique suite au JeremstarGate, le blogueur Jeremstar a rédigé un long communiqué dans lequel il nie les faits qui lui sont reprochés. Mais depuis, il est à nouveau absent des réseaux sociaux. Son avocate explique les raisons de ce mutisme.

Voilà plusieurs jours que Jeremstar est au cœur d’une énorme polémique. Un jeune internaute se faisant appeler Aqababe a commencé par diffuser une vidéo de lui en train de se mastur­ber afin de se venger. En effet, il accuse le blogueur de lui avoir volé un scoop, sans avoir mentionné son nom.

Suite à cela, Aqababe aurait reçu de nombreux témoignages de jeunes garçons, supposés victimes d’un proche ami de Jeremstar. Pascal Cardonna, alias Babybel, aurait tenté d’abuser de certains d’entre eux. Des agissements qui ne seraient pas méconnus de Jeremstar, selon les accusateurs.

Jeremstar publie un communiqué et redevient silencieux

En pleine tourmente, le blogueur spécialisé dans la télé-réalité a décidé de suspendre sa participation à l’émission Les Terriens du dimanche. Silencieux pendant plus de 24 heures, il a finalement publié un communiqué sur les réseaux sociaux, le 17 janvier, dans lequel il nie en bloc ce qui se dit sur son compte.

Mais depuis cette prise de parole formelle, Jeremstar est à nouveau aux abonnés absents sur les réseaux sociaux. Pourquoi ? Interrogée par Télé-Loisirs, son avocate, Me Weill-Raynal, explique qu’il est dans un état d’ « accablement » certain et qu’il est donc « très affecté ». Néanmoins, elle l’assure :

 Il n’a aucune volonté de se terrer et ne ressent aucune gêne ou honte. Il souhaite simplement ne pas polluer l’enquête et ne pas donner prise à cet individu (Aqababe, NDLR).

Selon Télé-Loisirs, Jeremstar a finalement été auditionné suite au dépôt de plainte contre Aqababe.

Il est ressorti en faisant pleinement confiance à la justice et à la police. Sur le fond de l’affaire, on sait malheureusement que la justice est lente et qu’il faudra attendre longtemps avant d’avoir un jugement définitif. Mais en attendant, on souhaite que l’individu soit mis hors d’état de nuire, par exemple par le biais d’une garde à vue et d’un interrogatoire. Car, à ma connaissance, il n’a toujours pas été entendu. On espère que ce sera le cas très rapidement.

Jeremstar pourrait alors enfin reprendre la parole.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Hashtag(s) liés à cet article :