Amélie Neten : Agressée dans la rue avec son fils Hugo !

Amélie Neten : Agressée dans la rue avec son fils Hugo !
Depuis la sortie de son livre « Pourquoi tant de haine ? », les révélations chocs d’Amélie Neten ne cessent de défrayer la chronique. Des coulisses de « Secret Story 4 » à son agression au côté de son fils Hugo, elle dit tout.

A l’instar de Nabilla Benattia et sa biographie intitulée Trop Vite, Amélie Neten a, à son tour, ressenti le besoin de se livrer. C’est dans Pourquoi tant de haine ? que la Belge est revenue sur sa médiatisation depuis sa participation à Secret Story 4. Un titre parfaitement trouvé pour ce livre confession car même la couverture de celui-ci a été critiquée par certains internautes.

Ses confessions sur Secret Story

Le moins que l’on puisse dire est qu’Amélie Neten semble s’être totalement livrée. Depuis la sortie du livre le 23 mars dernier, on a pu en apprendre bien plus sur la vie de l’ex de Senna. Amélie a notamment pu avouer qu’elle avait d’abord refusé d’épouser le jeune homme dans l’émission :

La production a compris que ma décision était arrêtée et que je ne changerais pas facilement d’avis. Alors elle a négocié : « Tu te maries avec Senna et on t’accorde quelque chose qui te manque depuis le début de l’aventure. »

Comprenant qu’elle n’avait pas vraiment le choix pour continuer d’exister au sein du programme, elle a fini par accepter. Cependant, Amélie Neten avait émis une condition, pouvoir prendre des douches à l’eau chaude sans limite de temps, ce qu’elle a pu obtenir.

Son enfant a frôlé la mort

Amélie Neten s’est ensuite imposée comme une candidate de télé-réalité des plus emblématiques. Le 9 décembre 2011, elle est devenue mère célibataire en donnant naissance à son fils Hugo. Elle a d’ailleurs révélé que celui-ci avait frôlé la mort à la maternité :

J’ai commencé à me déshabiller et brusquement, pris d’un pressentiment terrible, sans savoir exactement pourquoi, je me suis mise à crier : “Mon fils ! ». Je suis sortie en trombe et j’ai couru vers la chambre. J’ai aperçu sa petite tête dans le couffin, je me suis approchée, il était tout bleu ! J’ai hurlé pour appeler les sages-femmes tout en tapant dans son dos et, soudain, dans un hoquet, il a tout recraché.

Malgré l’amour évident qu’elle partage avec son enfant, Amélie Neten a souvent été pointée du doigt comme étant une mauvaise mère. Nombreux internautes n’apprécient pas le fait qu’elle expose son fils et surtout, qu’elle parte encore en tournage pour diverses télé-réalités.

Amélie Neten, agressée avec son fils Hugo

Mais Amélie Neten a avoué que les critiques ne fusaient malheureusement pas que sur internet. Interviewée par Paris Match, elle est revenue sur l’agression qu’elle a subie au côté de son fils en sortant du train. Cet événement brutal s’est passé à la gare de Lyon :

J’étais avec Hugo, je sortais du train. J’ai vu la scène venir de loin. Comme une lionne avec son lionceau, j’ai eu le réflexe de mettre les écouteurs sur les oreilles de mon fils, un dessin animé en toile de fond. Je ne voulais pas qu’il voit la scène. Cette fille, une racaille de 16 ans, m’a reconnue et s’est approchée de nous. Elle s’est mise au niveau d’Hugo et lui a dit : : « Tu sais que ta mère est une grosse connasse ». Son pote filmait, moi j’avais la rage. Je ne me suis pas laissée faire.

Encore énervée par cette affaire, Amélie Neten a ajouté :

Je souhaite à cette fille qu’on fasse un jour la même chose à sa petite sœur ou à son enfant. C’est tellement facile en groupe de s’en prendre à une mère et à son fils.

Quoi qu’il en soit, la candidate de télé-réalité continue sa vie. En couple avec Philippe Léonard, elle songerait même à avoir un autre enfant.

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.
Potins.net