Ellen Pompeo continue “Grey’s Anatomy”, à 20 millions de dollars l’année

Ellen Pompeo continue “Grey’s Anatomy”, à 20 millions de dollars l’année
La vedette de "Grey's Anatomy" Ellen Pompeo s'est engagée pour deux saisons supplémentaires de la série moyennant 20 millions de dollars la saison, a annoncé l'actrice, qui voit l'égalité de traitement avec les hommes comme un enjeu majeur du changement à Hollywood.

Lancée en 2005, Grey’s Anatomy, série qui se déroule dans un hôpital imaginaire de Seattle (nord-ouest) a récemment dépassé le cap des 300 épisodes et réalise encore des audiences élevées.

Ellen Pompeo a expliqué au magazine spécialisé The Hollywood Reporter que son nouvel engagement prévoyait un salaire de 575.000 dollars par épisode pour les 15e et 16e saisons, ainsi qu’une prime à la signature et de l’intéressement, soit plus de 20 millions de dollars par saison au total.

Interrogée par l’AFP, ABC a confirmé l’accord pour deux saisons supplémentaires mais n’a pas commenté ce chiffre, qui ferait de l’interprète de Meredith Grey, héroïne de Grey’s Anatomy, l’actrice de télévision la mieux payée pour une série dramatique.

Les actrices les mieux payées à la télévision

Selon le magazine Forbes, l’actrice la mieux payée à la télévision est actuellement Sofia Vergara –dans le sitcom Modern Family, aussi sur ABC– avec 41,5 millions de dollars par saison, devant Kaley Cuoco pour The Big Bang Theory (CBS) avec 26 millions.

Sofia Vergara perçoit plus du double de ses partenaires masculins dans Modern Family, tandis que Kaley Cuoco est au même niveau que les vedettes masculines de The Big Bang Theory, selon Forbes, qui a compté dix actrices parmi les vingt meilleurs salaires de la fiction télé aux Etats-Unis l’an dernier.

“La série continuera tant qu’Ellen le voudra”, a déclaré au “Hollywood Reporter” Shonda Rhimes, créatrice de Grey’s Anatomy devenue l’une des grandes figures de la production télévisée, avec aussi de How to Get Away with Murder et de Scandal.

Ellen Pompeo, qui a signé un contrat d’exclusivité avec ABC, a expliqué :

J’ai 48 ans désormais et je suis arrivée à un point où je me sens à l’aise pour demander ce à quoi j’ai droit, ce qui vient avec l’âge.

Et d’ajouter :

Je ne suis pas nécessairement perçue comme une actrice qui a réussi, à la différence d’une actrice de 24 ans qui a fait quelques gros films mais qui est probablement payée que dalle, certainement moins que son partenaire masculin et sans intéressement. Si nous voulons parler de changement, cela doit en faire partie.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :