Comment House of Cards gère l’absence de Kevin Spacey

Accusé d'agression sexuelle, l'acteur Kevin Spacey a été écarté de la série House Of Cards, dans laquelle il jouait. Afin de pallier son absence, la société de production Netflix a décidé de mettre en avant Robin Wright.

Kevin Spacey n’est plus. D’un point de vue professionnel au moins, l’acteur est désormais persona non grata depuis qu’il est accusé de multiples agressions sexuelles. Mais, pour la série House of Cards, les choses sont différents puisqu’il incarnait le programme principal. Comment donc Netflix, la société de production, a géré les choses ? On le découvre avec la première bande-annonce de la série.

La présidente Underwood

La nouvelle ne surprendra pas grand monde. Après le départ forcé de Kevin Spacey, Netflix a décidé de miser sur son ancienne partenaire à l’écran : Robin Wright, alias Claire Underwood. Celle-ci va sans doute devenir la première présidente des Etats-Unis.

Alors que l’acteur est désormais poursuivi par plusieurs affaires judiciaires d’agressions sexuelles, son personnage va lui mourir dans la série House of Cards. C’est ce que peut l’on découvrir dans une vidéo de bande-annonce qui a été mise en ligne. On découvre Claire Underwood habillée de noir en train de parler face à une pierre tombale.

Je vais tout de même te dire ça Francis. Quand ils m’enterreront, ça ne sera pas au fond de mon jardin. Et quand ils viendront me rendre hommage… ils devront faire la file.

Reste désormais à savoir si Kevin Spacey regardera cette nouvelle saison et surtout si Robin Wright sera capable de porter la série sur ses épaules.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :