Première déclaration de Kate Middleton depuis l’annonce de sa grossesse

Première déclaration de Kate Middleton depuis l’annonce de sa grossesse
Kensington Palace annonçait le 4 septembre dernier la troisième grossesse de Kate Middleton. Depuis, la duchesse n'avait plus fait aucune apparition publique. Elle s'est adressée lundi 17 septembre aux Britanniques, dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux.

La troisième grossesse de la duchesse de Cambridge ne se passe pas vraiment bien. Kate Middleton souffre d’hyperemesis gravidarum, ce qui lui provoque de constantes nausées. Cela entraîne généralement une perte de poids ainsi qu’une forte déshydratation. Ses deux premières grossesses étaient similaires. Ainsi, la future maman est alitée en attendant qu’elle se rétablisse. Elle a cependant tenu à s’exprimer ce lundi 18 septembre dans une vidéo postée sur le compte Twitter de Kensington Palace.

Kate Middleton soutient l’association Anna Freud

Pendant 6 minutes, Kate Middleton rappelle son engagement envers l’association Anna Freud, qui traite de santé mentale. Nommée en l’honneur de la fille du célèbre psychanalyste, cette association vient en aide aux enfants et familles en “détresse émotionnelle”. L’épouse du Prince William semble très attachée à la cause. Elle rappelle à quel point il est important de se soucier du bien-être de ses enfants.

On n’est jamais trop jeune pour parler de santé mentale. En tant que parents, on veut tous que ses enfants aient le meilleur départ possible dans la vie. Encourager les enfants à comprendre et à être libre de parler de leurs sentiments peut, dans leur vie, les aider à traverser les hauts et les bas. C’est important pour nos enfants de comprendre que les émotions sont des choses normales, qu’ils peuvent avoir confiance et demander de l’aide si jamais ils en ont besoin.

La maman de George et Charlotte s’implique beaucoup dans leur éducation. Elle tient à ce qu’ils aient une éducation normale et ne veut pas leur faire subir les contraintes du protocole. Il est évident qu’elle sera toujours à leur écoute et ne leur imposera pas le poids de l’étiquette. Quoi qu’en dise la Reine.

 

 

 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :