Polémique : La barbe du prince Harry provoque la colère des militaires

Polémique : La barbe du prince Harry provoque la colère des militaires
Le prince Harry est au coeur d'une polémique depuis quelques heures. En cause : sa barbe, qui a provoqué la colère des militaires. Explications...

Ce dimanche 12 novembre, les Britanniques célébraient le Remem­­brance Sunday, une journée de commémorations en hommage aux militaires britanniques tués lors des deux guerres mondiales. Comme chaque année, les membres de la famille royale étaient présents au rendez-vous. Ancien militaire, le prince Harry avait revêtu pour l’occasion son uniforme de soldat. Malheureusement, le compagnon de Meghan Markle s’est attiré les foudres de ses anciens camarades.

En effet, le prince Harry n’a pas jugé bon de raser sa barbe. Or, même si elle était bien taillée, elle a provoqué la colère des militaires. En effet, l’un d’entre eux a confié au Daily Mail :

Le prince Harry nous fait honte. Les barbes n’ont pas leur place dans la cavalerie de la reine. Il aurait dû la raser pour un événement aussi important.

Le prince Harry contraint de suivre le règlement ?

Eh oui, le règlement est très clair sur ce point : les militaires n’ont pas le droit de porter la barbe, aussi bien taillée soit-elle. Autant dire que le prince Harry est désormais sous le feu des critiques. Fort heureusement, il a pu compter sur le soutien du ministère de la Défense. Celui-ci a rappelé que le jeune homme n’était plus militaire et que par conséquent, il n’était plus contraint de suivre le règlement, et ce même si « ses devoirs lui demandent parfois de porter l’uniforme ».

Fin de la polémique ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :