Meghan Markle : sa technique très simple pour sortir incognito

Meghan Markle : sa technique très simple pour sortir incognito
Meghan Markle n'est pas encore prête à renoncer à certains petits plaisirs. Victime de sa célébrité, la désormais Duchesse de Sussex a développé une technique très simple pour sortir sans se faire repérer.

Déjà célèbre suite à son rôle dans la série à succès Suits, son mariage avec le prince Harry a propulsé Meghan Markle sur le devant de la scène. Après un mariage retransmis en direct et suivi par plus de trois milliards de personnes à travers le monde, la désormais Duchesse de Sussex, a fait ses adieux à l’anonymat. Tout comme les autres membres de la famille royale la plus célèbre au monde, elle fait désormais régulièrement la une de l’actualité.

Mais Meghan Marke n’a pas dit son dernier mot ! Déterminée à conserver un brin indépendance et de contrôle sur sa vie, elle aurait développé quelques petites techniques pour continuer à sortir incognito. Selon le magazine People, la duchesse de Sussex se servirait d’une simple casquette pour dissimuler son identité lorsqu’elle sort : « Quand elle va à sa séance de pilâtes ou chez le coiffeur, elle passe inaperçue sous une casquette » révèle une source proche de la famille royale.

Toujours selon cette source :

Le seul autre endroit où elle se rend régulièrement est Whole Foods, qui est situé à un peu plus de 5 minutes de Kensington Palace. Ainsi, elle peut rapidement entrer et sortir sans que personne ne la remarque.

Une technique intelligente mais pas infaillible comme en témoigne une récente photo devenue virale sur la toile. On y voit une jeune femme ressemblant beaucoup à la Duchesse. De quoi mettre les internautes sur la piste !

« Incroyable, en passant par @kensingtonroyal -nous avons repéré cette belle femme avec un air familier « devant l’entrée de la résidence privée où vivent Harry et Meghan. MEGHAN?! – son chien faisait ses affaires. Elle ne pouvait pas être plus douce. #lesprincessesramassentaussilescrottes »

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :