Meghan Markle et le prince Harry : Un premier scandale pour leur mariage

Meghan Markle et le prince Harry : Un premier scandale pour leur mariage
Alors que les préparatifs du mariage prévus pour le printemps sont lancés, Meghan Markle et le prince Harry ont dû faire face à une première polémique. Le couple n'est en revanche absolument pas responsable de ce scandale venu perturber leur future union.

Prévu pour le 19 mai prochain, le mariage de Meghan Markle et du prince Harry est l’un des événements médiatiques phares de ce début d’année.

Les préparatifs sont déjà lancés pour l’union qui se déroulera au Château de Windsor. Un premier scandale est d’ailleurs apparu à propos du mariage. La polémique a émergé en raison d’une mesure prise par la municipalité pour faire bonne impression.

Le dirigeant de la municipalité veut chasser les SDF de Windsor

Située à quelques kilomètres de Londres, la petite ville de 30 000 habitants est elle aussi touchée par la pauvreté. Pour faire bonne impression, le dirigeant de la municipalité a demandé à la police à ce qu’une dizaine de sans-abri soient évacués. Simon Dudley a en effet écrit dans son courrier :

Il est de plus en plus inquiétant de voir les quantités de sacs et de déchets que ces mendiants accumulent sur nos trottoirs

Il dénonce ensuite la “mendicité agressive” de ceux qui ont fait le “choix” de vivre dehors. Simon Dudley a également affirmé :

Cette situation fait apparaître une belle ville sous un jour peu favorable

Le dirigeant de Windsor ne souhaite donc pas que les centaines de milliers de touristes attendus aient une mauvaise image de la ville. C’est pour cette raison que les SDF n’ont, selon lui, plus leur place au sein de la municipalité.

Le Prince Harry serait “scandalisé” par ces commentaires

Les déclarations de Simon Dudley ont rapidement provoqué l’indignation générale. Responsable d’une association locale d’aide aux sans-abri soutenue par les princes William et Harry, Murphy James a affirmé à propos des déclarations du dirigeant :

Je suis sûr qu’ils sont scandalisés par ces commentaires, comme moi-même et de nombreux habitants de Windsor

L’homme a ensuite ajouté :

Nous avons toujours eu 12 à 15 personnes dormant dans la rue. C’est un problème permanent

Murphy James a fini par rappeler que les logements proposés aux sans-abri étaient souvent infestés de rats. S’ils n’en sont en aucun cas responsable, cette première polémique vient donc quelque peu tâcher l’image du mariage de Meghan Markle et du prince Harry.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,