Mariage du prince Harry et de Meghan Markle : Le père de la comédienne au coeur d’une polémique

Mariage du prince Harry et de Meghan Markle : Le père de la comédienne au coeur d’une polémique
C'est un (nouveau) scandale dont se serait bien passée Meghan Markle. Alors que la comédienne s'apprête à épouser le prince Harry, son père se retrouve au coeur d'un scandale qui défraie déjà la chronique en Grande-Bretagne.

Le compte à rebours est lancé. Samedi 19 mai, le prince Harry épousera la comédienne Meghan Markle. Malheureusement, à moins d’une semaine de ce mariage qui est d’ores et déjà très attendu, Thomas Markle, le père de la jeune femme, est au coeur d’un scandale en Grande-Bretagne.

Ce dernier a posé ses valises à Londres afin d’assister à la cérémonie. En effet, celui-ci aura notamment la lourde tâche d’accompagner sa fille jusqu’à l’autel. Pas sûr en revanche que le père de la mariée reçoive un accueil chaleureux de la part des membres de la famille royale. Et pour cause : Thomas Markle a cru bon de faire le voyage jusqu’à Londres en compagnie… d’un paparazzi !

Le père de Meghan Markle défie la reine

En effet, c’est le Daily Mail qui a dévoilé la supercherie, en publiant des clichés de Thomas Markle accompagné du photo­graphe Jeff Rayner. Les deux hommes ont ainsi organisé de fausses paparazzades afin de vendre les photos à la presse. Des photos qui leur auraient déjà rapporté la somme de 110 000 euros !

Autant dire que la Reine Elizabeth II a dû voir rouge. Quelques jours plus tôt, le palais de Kensing­ton avait demandé aux médias de respecter la vie privée des proches de Meghan Markle, à commencer par son père que se sentait « harcelé » par les photographes. Désormais, on comprend mieux pourquoi celui-ci voulait à tout prix éloigner les paparazzi.

A quelques jours de son mariage avec le prince Harry, Meghan Markle se serait bien passée de ce scandale qui fait d’ores et déjà couler beaucoup d’encre en Grande-Bretagne. Il se murmure d’ailleurs que le père de la comédienne s’apprêterait à présenter des excuses. Pas sûr que cela suffise à faire oublier cette polémique.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,