Le prince William va-t-il revenir d’Israël avec un tatouage ?

Le prince William va-t-il revenir d’Israël avec un tatouage ?
Le prince William honorerait une très ancienne tradition en revenant avec un tatouage...

Vous avez du mal à imaginer le prince William avec un tatouage ? Ce n’est pas vraiment dans les habitudes de la famille royale ! Pourtant, d’un point de vue historique, il y a des précédents…

Au XIXe siècle

Le prince William se rend en Israël le 25 juin prochain. Il s’agit de la première visite officielle d’un membre de la famille royale britannique dans le pays. Et son programme est chargé selon le communiqué du palais de Kensington.

William aura une réunion à la résidence du Premier ministre ; une réunion formelle avec le président Rivlin ; une visite à Yad Vashem avec une cérémonie officielle, et un déplacement probable sur le mont des Oliviers sur le tombeau de la mère du prince Philip et peut-être sur le mémorial britannique de guerre sur le mont Scopus.

Mais, peut-être trouvera-t-il le temps d’honorer une vieille tradition ! Au XIXe siècle, trois princes se sont rendus dans la région : Edward, Albert Victor et George. Ils sont revenus avec un tatouage identique : cinq croix et trois couronnes. Le symbole de la ville de Jérusalem. Bonne nouvelle, la famille Razzouk qui avaient offert les tatouages à l’époque, possèdent toujours un salon à Jérusalem. Et il est de très bonne réputation !

Bon, on ne lui demande pas non plus de se faire un tatouage sur la fesse comme Thierry Lhermitte ou tout le torse comme Justin Bieber.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :