La visite du Prince Harry et Meghan à Amiens annulée ? Découvrez pourquoi !

La visite du Prince Harry et Meghan à Amiens annulée ? Découvrez pourquoi !
Le couple devait se rendre en Picardie pour commémorer les Cent ans de la bataille d'Amiens. Ils seront contraints d'échanger leur escale dans l'Hexagone pour un séjour avec la famille Windsor. Aucune explication n'a encore été fournie...

Qu’arrive t-il à Meghan Markle et au Prince Harry ? Les deux époux devaient se rendre aujourd’hui à Amiens, dans le nord de la France pour assister à la cérémonie de commémoration du Centenaire de la bataille d’Amiens. Mais au lieu d’être en Picardie, le couple se trouve actuellement au château de Balmoral, en Écosse. Le nom évocateur de la résidence d’été de la famille royale britannique serait-il l’illustration d’une situation compromettante : Meghan Markle serait-elle las du conflit avec son père qui dure depuis plusieurs mois ?

Une annulation de dernière minute, sans plus d’explications

Quoi qu’il en soit, c’est la famille royale qui a annulé la venue du Duc et de la Duchesse de Sussex sans fournir de plus amples explications à la mairie d’Amiens :

Ce n’est pas nous qui organisons la commémoration, c’est la couronne britannique qui s’occupe de tout directement. Nous ne savons pas pourquoi Meghan Markle et le prince Harry ne viennent pas. Initialement, ils devaient venir mais la couronne a annulé leur venue. Nous n’en connaissons pas les raisons.

A fait savoir la mairie de la ville picarde au magazine Closer.

Le Prince William remplace son frère, le couple rejoint la Reine

Cette annulation soudaine pose de nombreuses questions. Meghan Markle et le Prince Harry devaient initialement assister à l’événement au côté du Premier Ministre Britannique, Thérésa May. Cette dernière ainsi que les Amiénois devront tout simplement se contenter du Prince William.

Quant à l’escapade des jeunes mariés, elle n’est pas d’ordre romantique, puisque la Reine Elisabeth II les attend déjà au château. De quoi briser les fantasmes de certains sur la raison de leur absence.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,