Meghan Markle : Les raisons de la démission de son assistante personnelle révélées

Meghan Markle : Les raisons de la démission de son assistante personnelle révélées
Six mois seulement après son entrée en poste, l'assistante Meghan Markle a posé sa démission. Un départ brutal qui s’est fait dans les larmes.

Meghan Markle serait-elle tyrannique ?

Il semble en tout cas que la duchesse de Sussex ait du mal à garder son personnel près d’elle. En effet, depuis son mariage avec le prince Harry le 19 mai dernier, le couple aurait vu le départ de trois de ses employés. Dernière démission en date : Melissa Touabti. Cette Française de 39 ans travaillait autrefois pour le bouillonnant Robbie Williams et sa femme Ayda Field.

Or, l’assistante personnelle de Meghan Markle a démissionné quelques jours seulement après le retour des altesses royales de leur voyage officiel en Océanie, au mois d’octobre.

Elle a dû supporter beaucoup de choses

Alors que les médias britanniques se délectent de cette information, le porte-parole de Kensington Palace a refusé de commenter la nouvelle.

Pourquoi voudrait-elle quitter un emploi prestigieux aussi rapidement ? C’est un véritable choc.

A annoncé une source anonyme au Daily Mail.

Melissa est une personne très talentueuse. Elle a joué un rôle important dans la réussite du mariage royal. Elle va manquer à beaucoup de monde.

En effet, Melissa Touabti était très appréciée non seulement des membres du personnel du Palais, mais aussi de la famille royale. D’après le quotidien britannique Daily Mail, Melissa Touabti a aussi aidé à gérer la crise autour de la famille de Meghan Markle. Ainsi, semblait-elle avoir une place importante dans l’équipe de la duchesse de Sussex.

Pourtant, dimanche 2 décembre, une source royale a expliqué au journal qu’elle ne supportait plus la pression de son travail. C’est devenu trop dur à la fin. Elle a dû supporter beaucoup de choses. Meghan lui réclamait beaucoup et ça s’est terminé dans les larmes.

Et le journal britannique d’ajouter :

C’est une vraie professionnelle qui a fait un super boulot mais les choses ont mal tourné. Et il était plus simple pour toutes les deux qu’elles se séparent.

Et, alors que les témoignages à charge contre Meghan Markle s’accumulent rares sont les voix qui s’élèvent pour prendre sa défense. Le Mirror en a toutefois entendu une en cette fin de semaine :

Meghan n’a simplement pas peur d’exprimer ses opinions. Si beaucoup la trouvent un peu autoritaire, il y en a aussi beaucoup qui adhèrent.

A plaidé une source proche du palais.

 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :