La Nuit des Publivores, grande fête du cinéma publicitaire

La Nuit des Publivores, grande fête du cinéma publicitaire
Voir le diaporama
1 Photos
coca cola le vaillant tailleur
La Nuit des Publivores, grande fête du cinéma publicitaire
coca cola le vaillant tailleur

Vous faites peut-être partie de ceux qui adorent les bandes-annonces au cinéma et les coupures pub ? Passionné de très court format et de publicités ? La Nuit des Publivores a été créée pour tous ceux qui aiment la publicité pour ce qu’elle peut avoir de drôle, créatif, émouvant, voire critique.

Depuis sa première édition en 1981, la Nuit des Publivores est devenue une véritable institution. Créée par Jean-Marie Boursicot, la Nuit des Publivores a une mission : archiver et sauvegarder les créations du cinéma publicitaire. Une véritable cinémathèque donc, avec des archives remontant de 1898 à nos jours !

Pour cette 37ème édition, sous-titrée « Universal Love », c’est au Grand Rex que se tenait l’événement. Cette très célèbre salle de cinéma accueille la Nuit des Publivores depuis 1984, autant dire que c’est son port d’attache. Car c’est maintenant un spectacle international, qui se produit dans plusieurs pays du monde. Logique, puisque la programmation des soirées va chercher des publicités dans tous les pays du monde, et que son succès est mondial.

Cette édition était animée par le présentateur Laurent Petitguillaume. Chaque spectateur, à son arrivée, recevait des langues de belle-mère et des ballons gonflables. Dans la salle les ballons volent entre les sièges, les éclats de rires, et on est plus proche d’une tribune de foot que d’une séance de cinéma. Ambiance garantie !

Pour les amoureux de la bonne pub

On a donc pu voir : des publicités inédites en France, mais aussi des publicités de 1998, car la Nuit des Publivores célébrait aussi ses 20 ans. Et plus loin encore, un retour en enfance, à l’image de la projection d’une publicité de 1948 pour Coca-Cola. Un dessin animé mettant en scène un tailleur qui fait fuir un géant du village et est récompensé d’une bouteille de la fameuse boisson. Cette publicité est la préférée de Jean-Marie Boursicot, devenu ainsi le plus grand collectionneur de films publicitaires au monde.

Drôles, émouvantes, techniques, les publicités présentées sont intéressantes parce qu’elles offrent un autre regard, au-delà du simple message de vente pour une marque. Alors évidemment on rit devant Super Timor, on s’émeut devant un message envoyé depuis la terre à l’espace. Mais aussi, on réfléchit au gaspillage alimentaire en suivant l’odyssée d’une fraise, de la cueillette à la poubelle…

Deux entractes ont séparé les trois projections. On assiste ainsi au show de Kalys, hypnotiseur venu de Vendée qui parvient à endormir et à diriger plusieurs personnes dans des scènes étonnantes. Puis c’est au tour de Sri Desi Dance, une formation de danse qui promeut la culture indienne et sri-lankaise. Un peu de Bollywood au cœur de la nuit parisienne !

Grand voyage dans les époques et les pays du monde, où la publicité y est montrée sous un autre jour. Loin de son caractère intrusif et parfois agressif, on célèbre ici l’humour, la créativité et la publicité pensée comme un art ! Un moment particulier que la programmation de nuit rend magique, unique et toujours inédit. Après cette date parisienne, l’événement ira tout autour du monde. Pour continuer à faire rire, rêver, et réfléchir !

Plus sur le sujet