[Interview] Rencontre avec la chanteuse Ajeya !

Ajeya, une chanteuse à suivre de près ! Potins.net a eu la chance de rencontrer la chanteuse, le temps d'une interview. Découvrez-vite les confidences de ce jeune talent !

Après la sortie de son premier single, De quoi j’ai l’air, au mois de juin, Ajeya compose son premier album qui sortira dans le courant de l’année 2018. Potins.net a rencontré la chanteuse au Platine Hôtel pour un échange musical avec cette artiste à l’univers propre. Interview.

Quelle sera la couleur de ton futur album ? Tu es fan de différents styles musicaux et ton premier single est plutôt tourné vers le texte français, donc comment va être le reste de l’album ?
Je ne peux pas écouter de la musique comme cela. Quand je dis que j’aime Lady gaga ou Marylin Monson, ce sont leur univers que j’aime avant leur musique. Je ne suis pas attachée à un genre musical. Si un artiste me touche, je peux être fan de lui. Je ne me fie pas aux apparences, c’est la profondeur du texte qui m’inspire. C’est d’ailleurs ce que je fais sur mon album, je crée mon univers qui était dans ma tête depuis longtemps et que j’ai la chance de pouvoir concrétiser.

Est-ce que tu composes ?
Oui, je suis en co-composition pour tout l’album.

Est-ce que tu as un ou des artistes avec qui tu aimerais chanter en duo ?
Metallica. Cela serait quelque chose d’énorme pour moi. Quant aux français, cela serait plus avec un monument de la chanson française comme Alain Souchon sur « Foule Sentimentale ».

Tu avais fait une cover de Julien Doré. Est-ce que tu te vois chanter avec les plus jeunes ?
Cela dépend de la rencontre, cela se fait à l’humain. S’il y a une vibes entre l’artiste et moi, cela peut se faire. Ce sont des opportunités qu’il faut prendre.

Est-ce que tu comptes refaire des cover ?
Oui, j’aime reprendre des chansons qui ne sont pas les miennes tout en les décalant.

Quel a été ton déclic lorsque tu as décidé de te consacrer à la musique ?
Lorsque j’ai rencontré mon producteur. J’étais dans la rue à Montreuil, il était à la porte de son studio et on s’est connus et reconnus dans nos ambitions et nos façons de voir les choses.
Après cette rencontre, je suis rentrée chez moi et le lendemain je me suis rasé la tête et me suis dit « là, ça y est j’ai la chance de faire quelque chose qui me correspond enfin ». Le fait de me raser la tête est aussi une symbolique pour une nouvelle vie et je voulais arrêter avec ma vie d’avant qui ne me convenait pas. C’était donc la chance de faire quelque chose de positif.
Depuis je n’ai jamais lâché et c’est là où Ajeya est née, avec mes tatouages et mon univers.

Tes tatouages sont-ils en rapport avec la musique ?
Oui, tous. Ils ont un rapport avec des artistes, des chansons, de symboles cosmiques. Je crois beaucoup au destin. J’ai aussi la description du projet Ajeya tatoué sur mon bras.

Comment as-tu eu l’idée du projet Ajeya ?
Je voulais créer un personnage qui soit moi mais en mieux. Ajeya veut dire invincible en hindi et c’est ce qui me donne le courage au quotidien.

As-tu des origines indiennes ?
Oui, mais je ne parle pas hindi.

Est-ce que tu penses enregistrer un album en anglais ?
Pour l’instant non car j’ai envie de faire un projet en français, pour les Français. C’est important pour moi de dire dans ma langue maternelle ce que je n’ai pas pu dire depuis que je suis petite.

Est-ce que tu as déjà fait de la télé ?
Non, pas encore, mais j’ai hâte !

Tu préfères une sale acoustique ou un grand concert au stade de France ?
Les deux se valent, mais je pense que moins tu as de gens et plus tu as peur. Cela dépendra de ce que j’ai envie de faire mais moi j’adore quand ça tape fort derrière avec du gros son et de l’énergie.

En ce moment, dans le monde du spectacle, on parle beaucoup du harcèlement sexuel, est ce que tu as souffert aussi de ce genre d’harcèlement ?
Non, je n’ai pas connu cela. Tant mieux car les témoignages que j’ai lu sont effrayants. Je trouve ces femmes très courageuses et c’est un pas qu’il fallait faire. Quand cela t’arrive, tu dois avoir tellement peur. J’espère que cela va faire bouger les choses.

Est-ce que tu as des projets de tournée ?
Pour l’instant je n’ai pas envie de penser à l’avenir, je me concentre pleinement sur mon projet. Je veux juste garder toujours l’inspiration, pour le graphisme des pochettes, les clips…

Découvrez très vite son univers qui lui est propre avec son clip !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
[Interview] Rencontre avec la chanteuse Ajeya !
Voir le diaporama
2 Photos
Rencontre avec la chanteuse Ajeya
[Interview] Rencontre avec la chanteuse Ajeya !
Rencontre avec la chanteuse Ajeya

Rencontre avec la chanteuse Ajeya
[Interview] Rencontre avec la chanteuse Ajeya !
Rencontre avec la chanteuse Ajeya

Potins.net