Médine en concert au Bataclan, Marine Le Pen s’emporte !

Médine en concert au Bataclan, Marine Le Pen s’emporte !
Voir le diaporama
1 Photos
Médine en concert au Bataclan, Marine Le Pen s’emporte !

En octobre prochain se dérouleront les deux concerts de Médine, le rappeur cinglant, au Bataclan. Vivement critiqué par ses détracteurs, notamment d'extrême droite, ceux-ci s'indignent de sa présence sur cette scène symbolique et reprochent à l'artiste le fait d'avoir intitulé son album Jihad...

On connaît tous le rap pour ses textes sans filtre, crus, full of testostérones. Aujourd’hui, c’est le rappeur Médine qui en fait les frais. Le 19 et 20 octobre, il donnera deux concerts au Bataclan, ce qui n’a pas manqué de faire réagir certains internautes et personnalités.

Des personnalités, notamment de droite et d’extrême droite s ‘offusquent de sa présence sur la scène du Bataclan et souhaitent faire interdire ses spectacles avec l’appui de certains détracteurs.

“M’attribuer l’apologie des concepts derrière ces termes comme “islamo-racaille” est malhonnête et dangereux.”

Le rappeur s’était déjà défendu à propos de ses textes polémiques et s’était livré à des explications dans une tribune rédigée pour Le Plus. On l’accusait de faire la promotion d’un islam radical en sortant en 2005 l’album Jihad et en 2015 le titre Don’t Laïk.

Après bien des années, la polémique reprend de plus belle. Eric Ciotti (LR) demandera par exemple à Emmanuel Macron d’interdire ce concert. Il qualifie l’œuvre de l’artiste comme une insulte insupportable à la mémoire des victimes du 13 novembre 2015. Laurent Wauquiez le président du parti Les Républicains parle même de déshonneur pour la France. Enfin, c’est également Marine Le Pen qui a rebondi sur le sujet ;

https://twitter.com/MLP_officiel/status/1005680057673711617

Dans ce texte controversé, l’artiste, toujours aussi provocant et ironique chantait alors :

Crucifions les laïcards comme à Golgotha. Ils n’ont ni Dieu ni maître à part Maître Kanter. Je scie l’arbre de leur laïcité avant qu’on le mette en terre. Marianne est une Femen tatouée “Fuck God” sur les mamelles. Où était-elle dans l’affaire de la crèche ? Séquestrée chez madame Fourest.

“Il s’agit du pur esprit Charlie

Le rappeur avait alors tenté de mettre les choses au clair et avait confié au magazine ;

 Don’t Laïk est précisément une caricature tendue aux fondamentalismes. Une caricature qui singe à la fois ceux qui font de la laïcité un outil d’exclusion, et à la fois ceux qui la subissent et l’expriment à travers une réaction d’hyper-identification de circonstance. Reprocheriez-vous à Brassens dans sa Mauvaise Réputation d’être apologiste de ce qu’il s’attribue lui-même à travers la bouche des autres ?

Ce dernier débutait sa tribune en affirmant qu’il condamnait les tueries de Charlie Hebdo et Porte de Vincennes et présentait alors toutes ses condoléances aux familles des victimes ;

En tant qu’artiste, je dénonce toutes formes de violence, terrorisme et autres apologies immorales. J’ai choisi la voie de la non-violence comme la majorité de mes concitoyens à travers la musique pour exprimer mes désaccords avec ma société.

Voilà qui est dit ! Aujourd’hui, Médine n’a pas réagi à ces récentes attaques, mais l’on peut déjà écouter dernier album Storyteller, dans lequel un titre est intitulé Bataclan. Plus qu’un rêve d’artiste, c’est finalement un accomplissement pour le rappeur d’y faire un concert.

Quand j’connaissais pas le statut d’intermittent, que ma pauvreté, c’était mon taff à plein temps, y’avait qu’une seule chose qui changeait le mal en patience. Tout ce que je voulais faire, c’était le Bataclan.

A bon entendeur !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :