«Libérée, délivrée » de « La Reine des Neiges » : Disney accusé de plagiat !

«Libérée, délivrée » de « La Reine des Neiges » : Disney accusé de plagiat !
Jaime Ciero, artiste chilien, réclame des dommages et intérêts à Disney. D'après lui, le tube « Libérée, délivrée » (« Let it go » en anglais) est fortement inspiré de l'une de ses compositions.

Sorti en 2013, le dessin animé La Reine des Neiges pulvérise tous les records. Ce Disney est le plus gros succès du genre au box office. De fait, la firme américaine a touché le pactole grâce notamment aux entrées (1,3 milliard de dollars selon les chiffres). Mais là ne s’arrête pas l’incroyable réussite : la bande originale et notamment le tube Libérée, délivrée a séduit toute une génération d’enfants.

Une plainte a été déposée

Seulement, cette musique pourrait aujourd’hui coûter cher à Disney. En effet, Jaime Ciero, un artiste chilien, accuse Disney de s’être inspiré de son morceau Volar, sorti en 2008 pour le titre Libérée, délivrée. Il poursuit de ce fait la société et les auteurs de la version originale : Idina Menzel et Demi Lovato.

Dans la plainte déposée par Jaime Ciero, il précise que sa composition a été « un énorme succès à l’échelle internationale qui a atteint des millions d’auditeurs et qui s’est classé au sommet des charts des chansons les plus populaires et les plus interprétées ».

À vous de comparer les deux chansons afin de vous faire une idée :

Plus sur le sujet