Une jeune femme défigurée lors d’une soirée Botox

Une jeune femme défigurée lors d’une soirée Botox
Voir le diaporama
2 Photos
Une jeune femme défigurée lors d’une soirée Botox 1
Une jeune femme défigurée lors d’une soirée Botox
Une jeune femme défigurée lors d’une soirée Botox 1

Une jeune femme défigurée lors d’une soirée Botox2
Une jeune femme défigurée lors d’une soirée Botox
Une jeune femme défigurée lors d’une soirée Botox2

Une jeune femme s’est retrouvée totalement défigurée après avoir participé à une « soirée Botox ». L’esthéticienne était une ancienne prisonnière sans formation.

Mordue de soins esthétiques, Rachael Knappier s’est rendue chez une amie pour participer à une soirée Botox.  Mais après s’être injecté du produit dans la lèvre supérieure, la soirée a viré au drame pour la jeune femme de 29 ans.

Ses lèvres deviennent énormes

En effet, après avoir bu quelques verres et être rentrée chez elle, Rachael Knappier a été prise d’un malaise. Puis, après s’être regardée dans le miroir, elle a remarqué que ses lèvres avaient triplé de volume.

La jeune femme s’est alors rendue aux urgences, dans un hôpital de Londres. Afin de sauver ses lèvres, les médecins lui ont injecté des solutions pour diminuer le gonflement. Interviewée par le tabloïd britannique The Sun, son histoire a fait le tour du monde :

C’était tellement douloureux, que ma mère, qui était assise à l’étage en salle d’attente, pouvait entendre mes cris.

Aucune formation médicale

Quelques jours après son traitement, Rachael Knappier a su que l’esthéticienne qui avait pratiqué les injections était en réalité une ancienne détenue sans aucune formation médicale. Ne disposant d’aucun diplôme, elle avait touché une veine en injectant le produit.

Après trois mois de traitement, le visage de la jeune femme a retrouvé une apparence normale. Rachael Knappier est désormais certaine de ne plus jamais participer à une soirée Botox.

Plus sur le sujet