Kamasutra : l’acrobatique huître viennoise

Kamasutra : l’acrobatique huître viennoise
Voir le diaporama
1 Photos
viennese oyster
Kamasutra : l’acrobatique huître viennoise
viennese oyster

L'huître viennoise est l'une de ces positions qui demande beaucoup, beaucoup de souplesse... (ou beaucoup de pratique)

Si vous n’avez jamais entendu parler de cette position, c’est qu’elle n’a pas vraiment d’équivalent en français. Traduite de l’anglais “The Viennese Oyster”, elle se pratique sur le dos, les jambes tendues et allongées derrière sa tête. L’homme vous pénètre alors en saisissant vos chevilles, et en exerçant une légère pression pour les maintenir en arrière.

En français il existe aussi une position tirant son nom du coquillage à la précieuse perle, joliment nommée “L’union de l’huître”, mais elle est nettement moins acrobatique que son équivalent anglo-saxon. Les américaines seraient-elles plus olé-olé que nos compatriotes françaises ? A vous d’en juger !

Definition de The Urban Dictonary

“The Viennese Oyster : the visual presentation of a woman’s vulva when the legs are lifted behind the ears.”

L’huître viennoise désigne la vulve d’une femme quand ses jambes sont soulevées derrière ses oreilles.

Guideline : pas à pas

Comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessous, pour l’exécuter, vous devez vous allonger sur le dos. Vous devez ensuite attraper vos jambes et les étendre tout en les tirant vers l’arrière.

Au bout du compte, vos genoux toucheront le lit (ou le toucheront presque). Vous pouvez ensuite mettre vos bras sur le dessus de vos jambes (à l’arrière de vos genoux) pour maintenir vos jambes en place. Si vous trouvez cela facile à faire, vous pouvez essayer de mettre vos jambes plus loin derrière votre tête.

Comment le mec doit s’y prendre

Si c’est la première fois que vous pratiquez l’huître viennoise avec un homme, demandez lui d’y aller doucement au début, car dans cette position, les coups de rein peuvent être profonds, ce qui sera plus ou moins agréable pour vous selon la taille de son sexe, et votre préférence d’intensité. En déplaçant ses genoux plus loin ou près de vous, votre partenaire peut varier les angles et la profondeur. En revanche, si vous aimez la stimulation du clitoris pendant les rapports sexuels, vous devrez utiliser votre main, car dans cette position, l’homme aura du mal à l’atteindre.

La version française : l’union de l’huître

Pour cette position, vous n’aurez pas besoin de sous-titres pour comprendre ce que Monsieur souhaite faire de vous. Allongée sur le dos, votre amant à genoux replie vos jambes sur vous et maintient vos genoux avec sa main. En somme, vous n’avez rien d’autre à faire que profiter !

Si l’huître viennoise vous parait impraticable, dites-vous que c’est comme pour le yoga, le corps devient plus extensible en pratiquant. La première séance, vous garderez les jambes pliées, et aux bouts de dix essais, vous vous surprendrez à tendre les jambes comme une déesse… Allez, vous savez ce qu’il vous reste à faire… 😉

Plus sur le sujet