Chlamydia : connaissez-vous réellement cette infection ?

Chlamydia : connaissez-vous réellement cette infection ?
La chlamydia est une infection sexuellement transmissible ( IST) , sa particularité est d'être asymptomatique. Elle est causée par une bactérie, la Chlamydia trachomatis.

La maladie débute habituellement dans le col de l’utérus chez la femme et dans l’urètre chez l’homme, mais elle peut également infecter le rectum, la gorge ou les yeux.

Une infection qui passe inaperçue

Environ 80 % des femmes et 50 % des hommes infectés ne présentent aucun symptôme. Les plus touchés sont les jeunes femmes de 15 à 24 ans et les jeunes hommes de 20 à 24 ans. Attention, l’infection met en péril la fertilité des personnes contaminées.

Le mode de transmission de la Chlamydia

La chlamydia est une infection très contagieuse. Elle se transmet lors de rapports sexuels non protégés, qu’ils soient de nature orale, anale ou vaginale. Par ailleurs, une mère peut transmettre la chlamydia à son bébé au moment de l’accouchement vaginal.

Comment détecter que l’on a attrapé la Chlamydia ?

Le problème est que cette infection très contagieuse passe pour la plupart du temps inaperçue. Malgré cela, des personnes peuvent ressentir des symptômes au bout de 5 à 10 jours après avoir contracté l’infection. Les symptômes sont différents pour les hommes et les femmes.

  • Pour les hommes:

– Douleur et sensation de brûlure en urinant, notamment lors de la première urine le matin
-Démangeaisons et rougeurs au gland
-Écoulements par l’urètre de liquides blanchâtres ou jaunâtres

  • Pour les femmes:

-Douleur et sensation de brûlure en urinant.
-Pertes vaginales de couleur jaunâtre ou verdâtre, parfois malodorantes.
-Douleur lors des relations sexuelles
-Saignements lors des relations sexuelles
-Saignements anormaux entre les périodes de menstruations
-Des douleurs et des crampes abdominales

Peut-on soigner la Chlamydia ?

Oui, il est tout à fait possible de se faire soigner si l’on pense être porteur de la Chlamydia. Le seul moyen de le savoir est d’aller se faire dépister le plus rapidement possible et de prendre le traitement, souvent avec un seul comprimé. Une analyse de la première urine du matin permet de détecter la maladie ainsi que le prélèvement de bactéries dans le col de l’utérus, l’urètre ou le rectum est très efficace.

Par ailleurs, la Chlamydia est souvent traitée lorsqu’on a contracté la Gonorrhée. En effet, ces deux infections sont souvent liées.

Si vous êtes incertain ou pensez que vous êtes à risque maintenant ou que vous l’avez été dans le passé, consultez votre médecin rapidement. Surtout, n’oubliez pas de vous protéger lors de vos rapports sexuels. Le préservatif reste le meilleur moyen de contraception et d’éviter de contracter des IST.

Plus sur le sujet