Angleterre: Son amant est un fantôme avec qui elle veut avoir un enfant !

Angleterre: Son amant est un fantôme avec qui elle veut avoir un enfant !
Un britannique de 30 ans affirme avoir eu des relations sexuelles avec des fantômes. Elle souhaite aujourd’hui avoir un enfant de l’un d’entre eux… son « âme sœur ».

Que celles qui n’ont jamais couché avec un fantôme me jettent la première pierre… AÏE ! Stop ! Ok, c’est quand même assez rare comme expérience et pourtant, Amethyst Realm, une britannique de 30 ans, affirme l’avoir vécue… et pas qu’une fois !

Cela fait maintenant 12 ans qu’elle n’a plus aucune relation sexuelle avec des êtres vivants. Elle préférerait les rapports charnels (ou spirituels, tout ça est un peu confus) avec les fantômes. Alors qu’elle était fiancée, elle avait senti une présence dans sa nouvelle maison. Immédiatement séduite par les sensations qu’elle ressentait alors, elle avait commencé à se balader légèrement vêtue dans sa demeure.

C’était un peu comme si je ressentais un poids, une pression entre mes cuisses. Et en même temps un souffle, une caresse.

Le compagnon, qui aurait également ressenti une présence paranormale, a vite été de trop et s’est fait larguer par sa belle.

Elle veut un bébé fantôme

La jeune femme a continué d’avoir des relations avec des fantômes (une quinzaine en tout) jusqu’à trouver celui qu’elle qualifie aujourd’hui d’« âme sœur ». C’est en Australie que la rencontre s’est faite comme elle l’a confiée à New Idea.

Un jour, je me promenais dans la brousse, je profitais de la nature et j’ai tout à coup ressenti une énergie incroyable. J’ai tout de suite su que je rencontrais mon nouvel amant.

Si elle n’est pas parvenue à déterminer le sexe du spectre, cela ne l’a pas empêchée de le faire venir six mois plus tard en Angleterre. Amoureuse, elle voudrait tomber enceinte ! Cependant, elle fait encore des recherches pour détourner un problème majeur.

C’est très sérieux. Mais comme le bébé serait un fantôme lui aussi, il serait piégé dans mon corps et la grossesse ne se terminerait pas.

L’histoire ne dit pas si elle prenait la pilule pour éviter de devenir maman lors de ses anciens rapports ou bien si les fantômes qu’elle a pu côtoyer prenaient soin de se protéger avant de passer à l’acte. Quoi qu’il en soit, cela doit faire bizarre de voir un préservatif voler dans les airs non ?

N’hésitez pas à nous raconter vos expériences avec les fantômes. On ne juge pas donc soyez transparent(e)s !

Plus sur le sujet