Un costume sexy de The Handmaid’s Tale fait polémique

Un costume sexy de The Handmaid’s Tale fait polémique
Une marque a eu la drôle d'idée de mettre en vente un costume sexy inspiré de The Handmaid's Tale.

The Handmaid’s Tale, la série Hulu, est désormais célèbre après avoir gagné plusieurs prix. On peut y voir un monde dystopique où les femmes ont perdu leurs droits. Les Servantes y sont forcées de servir comme esclaves sexuelles. Un concept qu’un site américain vient de décliner en mode sexy.

« Brave Red Maiden »

Le site Yandy vend beaucoup de costumes sexy pour Halloween. C’est quasiment un argument de vente comme la lingerie. A l’approche d’Halloween, l’entreprise a sorti de nouveaux concepts dont un modèle inspiré de la série The Handmaid’s Tale mais en version sexy dénonce The Independent. Voici comment est décrit le costume.

Un bouleversant avenir dystopique s’est peu à peu installé, où les femmes n’ont plus leur mot à dire. Cependant, nous vous conseillons d’être audacieuse et de vous exprimer dans ce costume composé d’une mini-robe rouge, d’une cape assortie sur laquelle a été attachée une capuche, ainsi que d’une coiffe blanche.

Prix de vente ? 65 dollars, soit 55 euros pour un costume renommé «Brave Red Maiden», soit « courageuse servante rouge ». Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il y a eu une foule de réactions négatives. L’entreprise a été forcée de retirer le produit et de présenter des excuses

Au cours des dernières heures, il est devenu évident que notre «Yandy courageuse servante rouge» est perçu comme un symbole de l’oppression des femmes, plutôt que de leur autonomisation. C’est malheureux, car ce n’était pas notre intention à quelques niveaux que ce soit. Notre inspiration initiale pour la création de cette pièce a été d’en voir l’utilisation ces derniers mois comme une puissante image de protestation. Étant donné la réponse sincère et sensible que cela a provoqué, soutenue par les nombreuses histoires personnelles que nous avons reçues, nous retirons le costume de notre site.

Plus sur le sujet